05 novembre 2015
Démarrage du projet européen EuPRAXIA pour un accélérateur plasma piloté par laser
En s’impliquant fortement dans le projet européen EuPRAXIA (European Plasma Research Accelerator with eXcellence In Applications), le CEA, le CNRS et SOLEIL confirment leur engagement dans les nouvelles techniques d’accélération plasma piloté par laser. D'ici à la fin 2019, EuPRAXIA produira un rapport d’étude de conception sur le premier accélérateur plasma mondial de 5 GeV, desservant des aires expérimentales dédiées et avec la qualité de faisceau requise par les utilisateurs. Fort de son expérience en conception de systèmes d'accélération, en dynamique de faisceaux et de sa contribution à l'expérience d'accélération plasma dans le cadre de CILEX (Centre Interdisciplinaire Lumière Extrême) l'Institut de Recherche dans les Lois Fondamentales de l'Univers (IRFU) est fortement impliqué dans la simulation, le transport et la manipulation du faisceau d’électrons.
 
Démarrage du projet européen EuPRAXIA pour un accélérateur plasma piloté par laser

Vue de l’expérience ELISA, précurseur de l'accélération LASER, piloté par le laser UHI 100 de
l’Iramis/Lidyl (collaboration LPGP-IRFU-LIDyL-LLR-LAL)
Credit: CEA/LIDyL

Objectifs du projet EuPRAXIA

L'Union européenne soutient le développement d'un nouvel accélérateur de particules plasma piloté par laser avec trois millions d'euros du programme Horizon 2020. Le projet EuPRAXIA (European Plasma Research Accelerator with eXcellence In Applications) produira une étude de conception pour un accélérateur de recherche plasma européen orienté vers les applications de nouvelle technologie. L'accélération plasma a pour ambition de diminuer drastiquement à la fois les coûts et la taille des accélérateurs de particules pour la science, les applications médicales et industrielles.

L'étude portera sur la technologie d'accélérateur, les systèmes laser, la dynamique de faisceau et les boucles de rétro-action pour améliorer la qualité des faisceaux accélérés dans les structures plasma.

Deux aires pour utilisateurs seront développées pour un laser à électron libre novateur, la physique de haute énergie et d'autres applications. Un scénario de mise en œuvre sera proposé, incluant une étude comparative de sites possibles en Europe, une estimation du coût et un schéma de construction distribuée pour l'installation sur un site central. En tant que nouvelle grande infrastructure de recherche, EuPRAXIA placerait l'Europe au tout premier rang de développement d’accélérateurs plasma pilotés par les lasers les plus puissants du monde de l'industrie européenne dans les années 2020.

 

Les Workpackages (WP) auxquels contribue le CEA/Irfu sont les suivants :

WP1 - Project Management, Technical Coordination (coordinated by DESY)

  • Parameter, Layout and Cost Committee
  • Radiological Impact

WP2 - Physics and Simulation (coordinated by CEA/Irfu)

  • Coordination and Communication
  • Machine model
  • Start-to-end simulations and optimization
  • Tolerance budget
  • Final performance

WP5 - Electron Beam Design and Optimization (Coordinated by INFN)

  • Coordination and Communication
  • Electron beam manipulation
  • Electron beam diagnostics and Practical Issues
 

Le Consortium EuPRAXIA comprend 16 laboratoires et universités de 5 états membres de l’Union européenne. En outre, 18 partenaires de 8 pays sont associés, impliquant les instituts à la pointe du domaine en Europe, Japon, Chine et Etats-Unis.

 

Participant organisation name

Short name

Country

Stiftung Deutsches Elektronen Synchrotron

DESY

Germany

Istituto Nazionale di Fisica Nucleare

INFN

Italy

Consiglio Nazionale delle Ricerche

CNR

Italy

Centre National de la Recherche Scientifique

CNRS

France

University of Strathclyde

USTRAH

UK

Instituto Superior Técnico

IST

Portugal

Science & Technology Facilities Council

STFC

UK

Synchrotron SOLEIL - French National Synchrotron

SOLEIL

France

University of Manchester

UMAN

UK

University of Liverpool

ULIV

UK

Agenzia nazionale per le nuove tecnologie, l’energia e lo sviluppo economico sostenible

ENEA

Italy

Commissariat à l'Énergie Atomique et aux

Energies Alternatives

CEA

France

Sapienza Universita di Roma

UROM

Italy

Universität Hansestadt Hamburg

UHH

Germany

University of Oxford

UOXF

UK

Imperial College London

ICL

UK

 

Pour en savoir plus sur le projet :http://www.eupraxia-project.eu

Contact: Alban Mosnier

 

 

Maj : 25/10/2017 (3663)

 

Retour en haut