Laboratoire d’'études et d’'intégration en génie électrique
LEIGE

 

Le laboratoire d’études, instrumentation et génie électrique (LEIGE)

 

Le laboratoire est structuré autour de trois domaines de compétence : l’électrotechnique, l’électronique de puissance et l’ instrumentation. Ces domaines de compétence se déclinent selon les activités suivantes :

  • Les études, réalisations, mises en service et maintenances en électrotechnique associées au contrôle-commande des expériences de l’IRFU. Celles-ci couvrent l’ensemble des équipements situés entre le poste de supervision et l’expérience. On y trouve donc la distribution électrique, la protection des équipements et des personnes, l’intégration des appareils de contrôle-commande (automates, VME) et de leur borniers d’interface, les composants liés aux bus de terrain, les conditionneurs de signaux et leur raccordement aux capteurs ainsi que les actionneurs et appareils implantés sur les expériences. Les dernières réalisations concernent les injecteurs IFMIF et SPIRAL 2, la station d’essai JT60, les contrôles de process cryogéniques de CHYMENE, MINOS et LOTUS.
  • La spécification, l’étude et les tests des alimentations de puissance et des composants associés pour les aimants supraconducteurs, les sources de faisceaux ainsi que leurs stations d’essais. Sont, entre autres,  concernés par cette activité : l’alimentation de l’aimant supraconducteur R3B, des bobines JT60, l’alimentation stabilisée à 1ppm et un shunt supraconducteur pour ISEULT, les alimentations haute tension de l’injecteur IFMIF, de la source IPHI…
  • L’instrumentation spécifique aux expériences de l’IRFU  : capteurs, actionneurs et moyens de mesures dédiés. Voici quelques exemples de réalisations conduits dans ce domaine : motorisation des doigts, volets et fentes pour S3 et SPIRAL2, relevés géodésiques au Laser-Tracker pour le projet XFEL, motorisations cryogéniques pour les roues à filtres d’EUCLID, stations de mesures de gaz à effets de serre ICOS, automate de préparation de médicaments ALEXIA.

La taille et la complexité des expériences de physique conduisent le laboratoire à s’appuyer de plus en plus sur le milieu industriel au travers de sous-traitances.

Moyens et équipements spécifiques : le laboratoire dispose de 3 stations de travails équipées des logiciels SEE-Electrical et Autocad pour mener les études électrotechniques, un local dédié aux réalisations électrotechniques, une machine de mesures tridimensionnelles, un laser tracker, des cryostats, du matériel de vide ainsi qu’un ensemble d’appareils de mesures physiques..

 

 
Laboratoire d’'études et d’'intégration en génie électrique

Vue des baies du contrôle-commande pour l'injecteur SPIRAL 2

 

 

 
Laboratoire d’'études et d’'intégration en génie électrique

Maquette thermique pour les volets de S3

 

 

 

 
Laboratoire d’'études et d’'intégration en génie électrique

Vue des baies du contrôle-commande pour l'injecteur SPIRAL 2

 

 

 

 

 

 
Laboratoire d’'études et d’'intégration en génie électrique

Cryomécanisme éclaté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maj : 24/06/2013 (303)

 

Retour en haut