Quadripole Nb3Sn
Quadripole Nb3Sn

Brin Nb3Sn : 750 A/mm² @ 4.2K et 12T

Programme de conception, construction et test à froid d’un quadripôle en Nb3Sn basé sur la conception des aimants quadripolaires du Large Hadron Collider (LHC) 

Objectif:

L’objectif du projet est la conception, construction et test à froid d’un prototype d’aimant quadripolaire en Nb3Sn basé sur la conception des aimants quadripolaires du Large Hadron Collider (LHC) en NbTi.

Le composé Nb3Sn a une température critique et un champ critique qui sont à peu près le double de ceux du NbTi. Cependant, il présente les inconvénients de nécessiter un traitement thermique à haute température pour sa formation et d’être ensuite très fragile, avec des paramètres critiques - comme la densité de courant - sensibles aux déformations. Comparé au NbTi, il faut donc complètement repenser la conception et la fabrication des bobines afin de limiter les risques de dégradation.
Ce programme comporte la réalisation d’un modèle prototype intégrant le conducteur développé par Alstom. L’ouverture est de 56 mm et le gradient de champ nominal de 213 T/m pour un courant de 11870 A. Aucun circuit magnétique n'est prévu pour cet aimant. 

 

 

 

Thèmes/programmes:

Aimants et accélérateurs/Les aimants supraconducteurs

 
Quadripole Nb3Sn

Outillage de bobinage au bâtiment 122 du CEA/Saclay

  Localisation

La fabrication des bobines a lieu au batiment 122 du CEA/Saclay.
Les tests électriques et mécaniques sur les bobines et la réalisation de l'aimant (frettage) sont réalisés chez ACCEL Instruments, en Allemagne, avec le matériel utilisé pour la réalisation des quadripôles LHC.  
Les tests à chaud de l'aimant seront réalisés à Saclay dans le laboratoire de mesures magnétiques du SACM, au bâtiment 392 du CEA/Saclay, en utilisant le banc de mesures magnétiques des quadripôles LHC emprunté au CERN.
Les tests à froid de l'aimant seront réalisés dans la station SCHEMA au batiment 198 du CEA/Saclay.

 

Contribution du Dapnia:

Les contributions:

Le projet quadripôle Nb3Sn est un projet de R&D interne au SACM.

Les responsabilités:

Le Dapnia a la responsabilité scientifique et technique de l'aimant prototype, ainsi que des travaux de conception CAO des composants et outillages.

Contact:

Maria DURANTE
 

Maj : 16/03/2010 (417)

 

Retour en haut