VISIR

 

Camera infrarouge installée sur le Very Large Telescope au Chili. 

Infrared camera based on the VLT in Chili.

 
VISIR

Une vue au grand angle de VISIR dans la salle d'intégration au Service d'Astrophysique à Saclay avant son départ pour Chili, printemps 2004 (à gauche). VISIR, installé sur sa monture test pour les essais mécaniques à Saclay (à droite).

Elle observe le rayonnement infrarouge thermique des astres.

 

Maj : 12/01/2016 (1027)

Voir aussi
Patrice Bouchet - Octobre 2010   2000 jours après l’explosion de la supernova SN 1987A (le 23 février 1987), son rayonnement dans l’infrarouge thermique (à 10 et 20 micron) était devenu trop faible pour être détecté avec les instruments de l’époque (TIMMI2 au télescope de 3,60m de l’ESO et OSCIR au télescope de 4m de Cerro Tololo).
Un an de fonctionnement au foyer du 'Very Large Telescope VLT'
VISIR, un instrument infrarouge pour le VLT L'instrument VISIR (acronyme pour "Vlt mid-infrared Imager and Spectrometer" ou "imageur et spectromètre infrarouge pour le Very Large Telescope VLT") est sensible dans la bande dite infrarouge moyen ou infrarouge thermique (8-25 micromètres), une fenêtre spectrale accessible depuis le sol.
Le nouvel instrument infrarouge du Very Large Télescope
Premières images de VISIR La nébuleuse planétaire Mz3   La nébuleuse planétaire Mz3 ou nébuleuse de la fourmi. Cette nébuleuse est située dans la constellation de la Règle, à une distance comprise entre 3000 et 8000 années-lumière.
 

 

Retour en haut