GOLF
Global Oscillations at Low Frequency

GOLF

 

Global Oscillations at Low Frequency

 

GOLF (Global Oscillations at Low Frequencies) est une expérience d'héliosismologie franco-espagnole qui mesure les modes d'oscillations du Soleil en observant l'étoile globalement. Ce spectromètre à résonance mesure en fait la vitesse Doppler entre le satellite et le Soleil dans la raie d'absorption du sodium. Nous détectons ainsi les modes les plus pénétrants: modes radiaux, monopolaires et dipolaires... Ces modes sont riches d'information sur la région nucléaire du Soleil. Cet instrument a pour objectif de tester la modélisation stellaire dans la première phase d'évolution en y introduisant des phénomènes dynamiques absents de l'évolution stellaire classique.

 

Sismologie : généralités
Objectifs scientifiques
Principe de fonctionnement
Caractéristiques et performances
Autres informations : statut, collaborations...
Publications

Contact :   et  

[ Retour | Principe | Science | Caractéristiques | Informations]

  voir aussi la fiche Dapnia et le projet Golf-NG

 

maj : 06-11-2009 (1130)

 

À l'écoute du Soleil
Qu'est ce que l'héliosismologie ? Tout comme la sismologie étudie les tremblements de Terre, l'héliosismologie étudie les tremblements du Soleil. Comme presque toutes les étoiles, la surface du Soleil est animée de mouvements d'oscillations. Ces pulsations naturelles et permanentes engendrent des ondes sonores ou de gravité qui se propagent dans l'étoile et permettent de l' étudier de la surface au coeur.  La source des ondes est variable selon ... Lire la suite »
La sismologie : Qu'est-ce que c'est ? A quoi cela sert-il ?
P.A.P. Nghiem et R.A. García
POURQUOI LA SISMOLOGIE ? Le but est de sonder, d'étudier l'intérieur du Soleil (Héliosismologie) et des étoiles (Astérosismologie). A première vue, ce but peut sembler tout à fait rédhibitoire. Comment aller voir ce qui se passe à des millions de kilomètres à l'intérieur de ces gigantesque boules de feu où la température dépasse le million de degrés ? Justement, il ne faut pas chercher à voir, mais ... Lire la suite »
Le satellite SOHO
Fruit d'une collaboration entre la NASA et l'ESA, la sonde spatiale SOHO (Solar and Héliospheric Observatory) observe le soleil depuis 1996 à l'aide de 12 instruments complémentaires. Le Département d'Astrophysique, de Physique des Particules, de Physique Nucléaire et de l'Instrumentation associée (DAPN IA)  a participé à la construction de l'un d'entre eux, GOLF, pour étudier la sismologie solaire. Le satellite SOHO a une hauteur de 3.65 m, une ... Lire la suite »
 
Retour en haut