GOLF / SoHO

Global Oscillations at Low Frequencies

 

Etude de la structure interne du Soleil

Study of the internal structure of the Sun

 

GOLF instrument on board the SoHO spacecraft.

 

SOHO website at NASA.

 

L'instrument GOLF (Global Oscillations at Low Frequencies) est une expérience d'héliosismologie franco-espagnole qui observe les modes d'oscillations globaux du Soleil. Il fait partie des différents instruments à bord du satellite SOHO (Solar and Heliospheric Observatory) lancé depuis Cap Canaveral le 2 Décembre 1995. GOLF consiste en un spectromètre à résonance qui mesure le décalage Doppler dans la raie d'absorption du sodium associé aux déplacements de quelques m/s (modes acoustiques) de la surface du Soleil. Les modes d'oscillations de bas degrés ainsi détectés sondent les couches les plus profondes du Soleil. Ces modes sont riches d'information sur la région nucléaire du Soleil et permettent de tester les modèles stellaires dans la phase d'évolution des étoiles de type solaire dite de séquence principale où l’étoile brûle  l’hydrogène en son cœur. De plus, les observations GOLF qui couvrent aujourd'hui 2 cycles solaires de 11 ans fournissent de précieuses informations sur la physique liée au développement du champ magnétique du Soleil et de son évolution au cours du temps.

 

The Global Oscillations at Low Frequencies (GOLF) instrument is a French-Spanish helioseismic experiment that observes the global oscillation modes of the Sun. It is part of the various instruments onboard the SOHO (Solar and Heliospheric Observatory) satellite launched from Cap Canaveral on December 2, 1995. GOLF consists of a resonance spectrometer that measures the Doppler shift in the sodium absorption line associated with the motions of the order of few m/s (acoustic modes) on the Sun's surface. The low-degree oscillation modes thus detected probe the deepest layers of the Sun. These modes are rich in information on the nuclear region of the Sun and make it possible to test the stellar models in the evolution phase of main-sequence solar-like stars where the star burns hydrogen in its core. In addition, the GOLF observations, which today cover two 11-year solar cycles, provide valuable information on the physics associated with the development of the Sun's magnetic field and its evolution over time.

 

 

Maj : 24/09/2018 (1130)

Voir aussi
Qu'est ce que l'héliosismologie ? Tout comme la sismologie étudie les tremblements de Terre, l'héliosismologie étudie les tremblements du Soleil. Comme presque toutes les étoiles, la surface du Soleil est animée de mouvements d'oscillations. Ces pulsations naturelles et permanentes engendrent des ondes sonores ou de gravité qui se propagent dans l'étoile et permettent de l' étudier de la surface au coeur.
P.A.P. Nghiem et R.A. García
POURQUOI LA SISMOLOGIE ? Le but est de sonder, d'étudier l'intérieur du Soleil (Héliosismologie) et des étoiles (Astérosismologie). A première vue, ce but peut sembler tout à fait rédhibitoire.
Fruit d'une collaboration entre la NASA et l'ESA, la sonde spatiale SOHO (Solar and Héliospheric Observatory) observe le soleil depuis 1996 à l'aide de 12 instruments complémentaires. Le Département d'Astrophysique, de Physique des Particules, de Physique Nucléaire et de l'Instrumentation associée (DAPN IA)  a participé à la construction de l'un d'entre eux, GOLF, pour étudier la sismologie solaire. Le satellite SOHO a une hauteur de 3.
 

 

Retour en haut