Part CEA
Part CEA

Instrument STIX (crédit : FHNW)

STIX

Le CEA est impliqué dans le développement du plan focal de l’instrument STIX, destiné à comprendre la dynamique et la physique de l’accélération des particules dans les éruptions solaires. Il regardera directement le Soleil et détectera les rayons X de 4 à 150keV. 
L’instrument STIX permet de réaliser des images avec un champ de vue de 2°, ce qui veut dire que l’on observera le Soleil entier même au moment du périhélie. La résolution spatiale pourra atteindre 7 secondes d’arc, ce qui correspond à 1400 km sur le Soleil au périhélie (0.28 UA) et 3600 km pour les fenêtres d’observations à haute latitude où le satellite sera plus éloigné du Soleil (0.71 UA).

 

 
Part CEA

Détecteur Caliste-SO (crédit : CEA)

Le rôle du CEA est de fournir les détecteurs qui vont enregistrer les photons et mesurer leur énergie avec précision. Il s’agit de 32 détecteurs 3 dimensions CdTe Caliste-SO, capables de résister aux conditions extrêmes de l’environnement spatial. 

 
Part CEA

Energy coverage of the EPD sensors for different species

EPD/STEP


L’instrument EPD (Energetic Particle Detector) détecte les particules énergétiques solaires. Cet instrument est en réalité composé d’une suite de 4 instruments :
-    STEP (SupraTherrmal Electron and Proton sensor)
-    SIS (Suprathermal Ion Spectrograph)
-    EPT (Electron-Proton Telescope)
-    HET (High Energy Telescope)
EPD est donc sensible dans une gamme d’énergie large, des électrons suprathermiques aux rayons cosmiques galactiques de basse énergie.

Le CEA est impliqué dans l’instrument STEP, conçu pour mesurer les protons et électrons à très basse énergie. Il est en charge de la fourniture d’ASIC, qui lisent des matrices de diodes en silicium fabriquées à LBNL (Berkeley). 

 

Maj : 07/06/2019 (4591)

 

Retour en haut