Vie de l'expérience
Vie de l'expérience

Installation de modules électroniques

 

 Historique et principaux jalons

 

-1996: Création d'Antares
-1996-2000:exploration de sites
-1999: Immersion d'un premier prototype 
-Décembre 01: Technical Design Report
- fin 2002 Le câble et la boite de jonction sont en place :
- mi 2003 Problème étanchéité et câble (pincement) 2 lignes test :
- 12/2005  Fin de production modules Optiques et du circuit de numérisation ARS
- 03/2006: 1ère ligne connectée
- 12/2006: Fin de fabrication des cartes électroniques à Saclay

- 01/2007: 5 lignes opérationnelles: Depuis la mise en opération des deux premières lignes, la construction du détecteur s'est poursuivie au rythme escompté, grâce aux efforts de l'ensemble de la collaboration L'intégration des lignes s'est poursuivie à l'IRFU (CEA Saclay) et au CPPM (CNRS/In2p3, Marseille), à partir des éléments construits sur place ou provenants d'autres laboratoires, en particulier d'Italie (Bari, Catane et Pise) où les modules électroniques sont assemblés et testés. La ligne 3 a été déployée le 29 novembre 2006, les lignes 4 et 5 respectivement le 8 et le 16 janvier 2007. Le 29 janvier la collaboration Antares mettait donc en service un détecteur de 5 lignes complètes.  (voir cî-dessous)
- 04/2007 Exploitation ligne instrumentée (MILOM)
- 05/2008 12 lignes déployées, soit la totalité du détecteur. La prise de données est continue et les premières analyses de physique donne lieu à des publications.
- 12/2017 fin prévue de la prise de données.
- courant 2018 démantelement du détecteur, et récupération de tous ses éléments pour une événtuelle réutilisation.
 

 

 
29 janvier 2007 :Début de l'astronomie neutrino en Méditerranée
Le 29 janvier 2007 à l'aube, la dernière des 3 lignes récemment immergées était connectée, et les 5 lignes qui équipent désormais le détecteur Antares étaient mises sous tension. En fin de journée, les premiers muons touchant simultanément 5 lignes étaient détectés. La taille du détecteur est maintenant suffisante pour pouvoir commencer à distinguer les traces montantes, issues de l'interaction de neutrinos dans la croûte terrestre, des très nombreux muons descendants produits dans l'atmosphère au-dessus du détecteur.
 

  Faits marquants:

Antares ouvre les yeux vers le ciel

Douze lignes pour Antares

Antares : premières vues du ciel

Des milliers de neutrinos dans Antares

Un photodétecteur de nouvelle génération pour les télescopes à neutrinos sous-marins

 

 

Maj : 03/08/2017 (1475)

 

Retour en haut