Vie de l'expérience
 

Historique et principaux jalons

-octobre 1994: l'expérience Edelweiss est installée dans le laboratoire souterrain de Modane  La phase de recherche et en -1998: fin de la phase de recherche et de développement après la mise au point et les tests du premier bolomètre germanium chaleur-ionisation d'une masse de 70g.
Depuis 1998 l'expérience a été déplacée au fond du laboratoire pour occuper une surface plus importante
02/12/99DAPNIA CSTS-SPP - Fin 2002 à 2003: prise de données sur Edelweiss I avec 1kg de Ge (3 bolomètres)
 
-03/07/03: DAPNIA CSTS-SPP (Edelweiss II)
-2004: Fin de la phase dite "1 kg", qui a vu fonctionner simultanément 3 détecteurs Ge de 320g s'est achevee en 2004.
-En 2002 EDELWEISS a publié la meilleure limite dans le plot d'exclusion pour le cas indépendant du spin.
-1er semestre2005 : Montage de la structure de Edelweiss II au LSM après son montage à blanc à Saclay.
-Fév-2006 : Test des 1er bolomètres dans le Cryostat II
 

 Faits marquants

Les premiers pas d'Edelweiss pour détecter la matière noire

 

 
 

 Perspectives

Avec Edelweiss II, il va être possible de gagner un facteur 100 sur la sensibilité à la découverte des Wimps et de tester
une grande variété de modèles proposés dans le cadre des théories de supersymétrie. Par la suite, le futur accélérateur LHC du CERN doit apporter des informations complémentaires sur les caractéristiques des particules supersymétriques

 

 

Maj : 01/08/2017 (1545)

 

Retour en haut