Vie de l'expérience
Vie de l'expérience

Evolution au cours du temps de la luminosité intégrée enregistrée par l'expérience.

Historique et principaux jalons

Novembre 1993 : formation de la collaboration. 

Mai 1999 : début de la prise des données.

Eté 2001 : première observation de la violation de la symétrie CP dans le système des mésons B.

Eté 2004 : première observation de la violation directe de la symétrie CP dans le système des mésons B. 

Eté 2005 : bon fonctionnement de l'accélérateur à plus de trois fois la luminosité instantanée nominale.

Avril 2008 : fin de la prise des données.

Juillet 2014 : publication du livre bilan des expériences BABAR et Belle : "The Physics of the B-Factories", Eur. Phys. J C 74, 3026 (2014).

 

Faits marquants

  • Première observation de la violation de la symétrie CP dans le système des mésons B en 2001. 
  • Découverte de nouveaux mésons DsJ en 2003. 
  • Premières contraintes sur les angles alpha et gamma du triangle d'unitarité en 2003.
  • Première observation de la violation directe de la symétrie CP dans le système des mésons B en 2004.
  • Première observation du mélange du méson D0 en 2007.
  • Vérification de la conservation de la symétrie CPT en 2008.
  • Découverte du méson eta-b en 2008.
  • Première observation directe de la violation de la symétrie T (renversement du temps) en 2012.
 
Vie de l'expérience

Contraintes obtenues sur le sommet du triangle d'unitarité.

Bilan de l'expérience

La prise de données de BABAR s'est terminée en avril 2008, portant la luminosité intégrée totale à 531 fb-1.

Les contraintes mises sur les paramètres de la violation de CP, illustrées sur le triangle d'unitarité, ont radicalement amélioré notre connaissance de ce domaine, auparavant peu containt. Elles sont en bon accord avec les prédictions du Modèle Standard et ont validé l'explication de la violation de CP dans le secteur des quarks proposée par les théoriciens Kobayashi et Maskawa, qui ont obtenu pour cela le prix Nobel de Physique en 2008. 

La collaboration BABAR a publié plus de 500 papiers de physique dans des revues scientifiques et a effectué de nombreuses présentations aux conférences internationales.

 

 

Perspectives

L'analyse des données de l'expérience BABAR se poursuit toujours, quoique de manière moins intense.  

La relève pour l'étude de la physique des mésons B est prise actuellement par l'expérience LHCb, puis le sera dans un proche avenir par l'expérience Belle-2.

 

 

Maj : 31/01/2017 (1773)

 

Retour en haut