Chiffres

L'expérience D0 en quelques chiffres:

  • au Run 1 (1992 - 1996)   collisions protons anti-protons à 1.8 TeV , luminosité intégrée 125 pb-1

             - Détecteur entier de dimension   20 x 12 x 12  (en mètres pour les Lon.  x  Haut.  x   Larg.),  pour un poids de 5500 tonnes

             - 120 000  voies de lectures

             - détecteur central composé de:

                              une chambre à dérive (détecteur de vertex), 

                              un détecteur de rayonnement de transition (TRD sous la responsabilité du CEA-Saclay)

                              une chambre à dérive centrale et deux bouchons pour la détection de trace de particules chargées

             - un calorimètre à argon liquide (U/LAr partie em, U-Niobium/Lar partie Had,  Cu/LAr  partie coarse Had centrale et Acier/LAr partie coarse Had bouchons)

                             55000 voies de lectures

                             placé dans trois cryostats  de  5.2 m de diamètre (un central de 3 m de long et deux bouchons de 2.6 m de long chacun)

                             20000 gallons (avec le dewar de stockage) d'argon liquide

                             à l'intérieur d'un toroïde de 1.8 T

             -  chambres à muons dans la partie centrale de D0 avec 6624 cellules à dérive (dans 94 chambres)

             - collaboration de plus de 500 scientifiques provenant de 60 instituts de 15 pays

             - plus de 110 thèses

 

  • au Run 2 du Tevatron (2001- 2011) : collisions proton anti-protons à 1.96 TeV,  temps de croisement 396 ns, 36x36 paquets

             - modifications de D0 entre 1996-2001

                       - nouveaux détecteurs centraux

                              détecteur de vertex à micropistes de silicium avec 793 000 voies de lectures (SMT)

                              détecteur de traces à fibres scintillantes (200 km de fibres)  (CFT)

                              solénoïde (2 T, 1 X_0) de 2.7 m de long et 1.4 m de diamètre placé devant le calorimètre

                       - détecteurs de pied de gerbes   centraux (CPS) et bouchons (FPS)

                       - nouvelle électonique pour le calorimètre

                       - compteurs à scintillations pour le détecteur central de muons

                       - nouveaux détecteurs de muons dans les parties avant

                       - détecteur de proton très à l'avant (enlevé en 2007)

              - taux de déclenchement  L1 =  1 kHz,   L3 = 50 Hz

              - efficacité typique de prise de données 85%

              - taille des événements: 220 kb/événement (plus de 1.5 milliards d'événements pour le Run2a de 2002 à mars 2006)

              - Run 2a luminosité intégrée 1.5 fb-1

              - Run2b de 2006 à 2011. Luminosité intégrée de 10.500 fb-1

              - collaboration de plus de 600 scientifiques (50% non-US), provenant de 88 instituts (38 US et 50 non-US) de 19 pays

              - plus de 300 thèses soutenues

              - plus de 350 publications

 

 

 

Maj : 27/03/2017 (1737)

 

Retour en haut