Science

Le projet AGATA (“Advanced GAmma Tracking Array”) a pour but de construire le spectro­mètre gamma "ultime", d'une efficacité et sensitivité inégalées, qui est dédié à la prochaine génération d'accélérateurs d’ions radioactifs, comme par exemple les projet SPIRAL2, Eurisol et FAIR, ainsi qu'aux accélérateurs d'énergie aux alentours de la barrière coulom­bienne de très forte intensité. Le programme de physique accessible avec AGATA est par consequence tres vaste. Les physiciens du SPhN sont particulairement interesse par la spectroscopie des noyaux tres eloigne du vallee de la stabilite et ceux proches de l'ilot des noyaux superlourds.

 

http://www-dapnia.cea.fr/Sphn/Deformes/

Maj : 10/01/2018 (1537)

 

Retour en haut