Constituants élémentaires et symétries fondamentales

La conception des aimants toroïdaux et de la structure mécanique d'Atlas font partie des nombreuses contributions de l'Irfu à ce détecteur, ici en cours de montage au Cern.

La recherche fondamentale dans le domaine subnucléaire s'intéresse à la nature la plus intime de notre Univers.

 

L'Irfu s'attache à répondre aux questions posées par les constituants ultimes de la matière:

- Quelle est l'origine de la masse?

- Les constituants ultimes sont-ils gouvernés par une seule force?

- Quels sont les secrets du fantomatique neutrino?

 

Maj : 16/02/2017 (16)

Programmes
Dans la théorie du Big-Bang, matière et antimatière apparaissent en proportions égales au tout début de l’Univers, puis se sont organisées en baryons et antibaryons. Ceux-ci se sont annihilés mutuellement, laissant cependant subsister un milliardième des baryons, qui forment la matière du monde qui nous entoure.   L’origine de cet extraordinairement faible excès de matière reste une des énigmes majeures de la ... Lire la suite »
Le neutrino est une particule singulière.  Particule fantomatique de charge nulle et de masse extrêmement faible, le neutrino n'interagit pratiquement pas avec la matière ordinaire.    Des neutrinos sont produits abondamment dans le Soleil, mais aussi dans l'interaction des rayons cosmiques dans la haute atmosphère et au cœur des centrales nucléaires. Ils sont étudiés à l'Irfu depuis fort longtemps. ... Lire la suite »
Les grandes expériences de physique auprès des accélérateurs aux plus hautes énergies accessibles permettent de tester le Modèle standard de la physique des particules et de rechercher des indices de nouvelle physique.    Dans les années 90 les expériences auprès du LEP au Cern ont produit de nombreux résultats affinant la compréhension du Modèle standard. Le LEP était un grand collisionneur ... Lire la suite »
 
Retour en haut