DIS - organisation et métiers
DIS - organisation et métiers

Interfaces des activités SIS

Les profils

Le DIS forme une équipe d’environ 100 salariés permanents, ingénieurs ou techniciens répartis de manière quasi homogène, auxquels s’ajoutent environ 10% de contrats temporaires liés, à des accroissements temporaires d’activité.  Le DIS couvre deux principaux volets de métiers :

- l’ingénierie mécanique ;
- l’instrumentation.

La pyramide des âges du service se présente de manière peu standard avec la particularité d’afficher des surcroîts de population entre 30 et 35 ans et au-delà de 45 ans qui peuvent s’expliquer par :

  • pour les 30-35 ans, des renouvellements plus élevé pour des profils de projeteurs en mécanique ;
  • pour les plus de 50 ans, des profils, issus du « terrain » qui ont acquis leurs compétences spécifiques et leur savoir-faire par capitalisation de leurs contributions sur les expériences.

L'organisation

Le DIS est organisé en 5 laboratoires orientés métiers ; 2 laboratoires pour assurer l’ingénierie mécanique des projets et 3 laboratoires pour couvrir les aspects instrumentation, génie électrique et contrôle commande.

Les activités d’ingénierie mécanique s’organisent autour du LCAP et du LRI, qui, au total, sont composés de 30 permanents dont 13 techniciens/projeteurs ; les laboratoires d’ingénierie mécanique accueillent chaque année 3 à 4 stagiaires universitaires et 3 formations par alternance (niveau BTS ou ingénieur). Pour les projets de l’institut, la conception mécanique et les études mécaniques sont assurés sous forme centralisée au sein du LCAP. A partir de la définition technique réalisée au sein du bureau d’études (plans de définition mécanique, maquettes 3D, notes de calcul, éventuellement maquettes), le laboratoire « Relations industrielles » assure une assistance à maîtrise d’œuvre en établissant le dossier de consultation incluant le cahier des charges et spécifiant les exigences techniques, les règles d’assurance qualité, les normes, codes et standards applicables.

Les activités d’instrumentation s’organisent autour de 3 laboratoires, LDISC, LEI et LEIGE qui regroupent 34 ingénieurs et 20 techniciens permanents auxquels s’ajoutent des contrats temporaires et des stagiaires. Ces laboratoires possèdent des compétences basées sur une capitalisation des savoir-faire issus de nombreux retours d’expériences, en particulier sur les grands instruments. Le LEI a la capacité de définir et mettre en œuvre des architectures électroniques complexes, et de réaliser les développements associés. Le LDISC la capacité de prendre en charge les études d’architecture, le développement et le déploiement de systèmes de contrôles et supervision complets en mixant l’informatique industrielle temps réel et embarquée couplée à du process automates directement intégré. Quant au LEIGE, liant entre les laboratoires, il assure toutes les activités de génie électrique et mesures.

Les métiers

Les métiers du DIS couvrent les domaines du génie mécanique, des mesures, de l’électronique instrumentale, de l’informatique industrielle, de l’automatisme, de l’électrotechnique et du génie électrique avec comme spécificité la maîtrise des environnements accélérateurs, expérience de physique et des plates-formes spatiales.

 

Maj : 22/05/2018 (4371)

 

Retour en haut