CDD Ingénieur/Physicien hyperfréquence pour étude klystron H/F: 2018-7417 DRF-IRFU-DACM    

Domaine: Electromagnétisme, génie électrique

Contrat:CDD

Intitulé de l'offre:

DRF-IRFU-DACM- CDD Ingénieur/Physicien hyperfréquence pour étude klystron H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat: 12 mois

Description de l'offre

Vous serez chargé(e) de mener les études de design de ce klystron à l’aide de nombreuses simulations "multi-physiques" (électrodynamique du faisceau d'électrons, électromagnétisme, hyperfréquences, thermomécanique...), basées sur des codes de calculs temporels et fréquentiels présents au laboratoire (codes PIC, HFSS, COMSOL, CST, ...), et en collaboration avec le bureau d'études, d'en faire la mise en plans.

 Une attention particulière sera portée sur le groupement par paquets du faisceau d'électrons pour améliorer le rendement électrique. Une étude préliminaire a montré qu’un groupement du faisceau de type adiabatique permet de gagner en rendement, mais d’autres concepts développés dans le cadre d’une collaboration internationale HEIKA (High Efficiency International Klystron Activity) pourront être abordés. Vous bénéficiez pour vos études de toute l’expertise des ingénieurs spécialisés en dynamique faisceau et RF du DACM.

Profil du candidat

Titulaire d'un diplôme d'ingénieur, d'un master 2 ou d'un doctorat en physique, électromagnétisme, ou hyperfréquence, vous bénéficiez si possible d'une expérience dans le design de composants hyperfréquence. Une bonne connaissance de la dynamique faisceau est souhaitable, et la maitrise de logiciels de calculs électromagnétiques (HFSS, CST) et/ou de type « Particle in Cells » serait appréciée . Vous êtes organisé(e) et aimez travailler en équipe.

Localisation du poste: CEA Paris-Saclay

Critères candidat

Langues

  • Français (Courant)
  • Anglais (Intermédiaire)

Formation recommandée: Diplôme ingénieur, Master 2 ou Doctorat en Physique

Disponibilité du poste:07/01/2019

P. Briet, dépêche du 28/01/2019

 

Retour en haut