Genetic multiplexing for Micromegas detectors
 
Irfu, SPhN
Mardi 14/05/2013, 11:00-12:15
Bat 141, salle André Berthelot Masque obligatoire , CEA Paris-Saclay

Modern particle physics experiments frequently require the detection of particles on large areas, with an excellent spatial resolution. The resulting detectors usually contain thousands of readout elements – strips, wires, pixels, pads – and consequently the same number of electronic channels. In most cases, the electronics budget therefore becomes significant in the total cost of the project. It also leads to delicate issues on integration, cooling, power consumption, cabling, which can be prohibitive for some applications. Very often, however, the incident flux per readout element is not critical. For one particular event, the signal is localized on a few electronic channels, the others being useless. Even in high luminosity experiments, the spatial resolution is a stronger constraint for fine granularity in some parts of the acceptance. For this reason, the possibility to connect several readout elements to a single channel appears as a promising tool to optimize a given setup, providing that the resulting pattern allows the localization of a particle without ambiguities.

In this talk, I will describe a recent idea we developed for Micromegas detectors, called genetic multiplexing. Assuming a signal is deposited on at least 2 neighbouring strips, spatial resolution around 100 microns can be achieved with meter size detectors equipped with only 64 channels. With this technique, the degree of multiplexing can be easily adjusted to the incident flux of particles to solve the ambiguities. This concept could be used in a wide range of applications, like particle physics, tomography, astrophysics, or homeland security. A 50x50 cm² prototype has been successfully tested with cosmics, and the first results will be presented.

Contact : Valerie GAUTARD

 

Informations pratiques pour les séminaires d'instrumentation

A qui s'adressent les séminaires d'instrumentation?  

 

Les séminaires instrumentation Irfu s’adressent à toutes les personnes de l’Irfu et concernent essentiellement les sujets techniques et d’instrumentation par opposition aux sujets de physique.
Leur objectif est à la fois de créer des échanges entre des personnes de différents services de l’Irfu partageant les mêmes sujets d’intérêt et de lier des connaissances sur des pôles d’intérêt commun avec l’extérieur.

Sujet :


Développements et avancées techniques dans les différents domaines et métiers de l’instrumentation scientifique de l’Irfu.
Intervenants : Spécialistes du domaine considéré, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’Irfu.


Public :

Ingénieurs, techniciens et physiciens expérimentateurs de l’Irfu.
Objectif :

Stimulation des échanges entre les différents services de l’Irfu, appréciation de l’état de l’art du domaine, liaison de contacts externes pour collaborations éventuelles.

Audience et contenu des séminaires

 

Les séminaires, d’une durée d'une heure au maximum , s’adressent à l’ensemble des ingénieurs, techniciens et physiciens expérimentateurs de l’Irfu. Le périmètre englobe l’ensemble des techniques instrumentales mises en œuvre à l’institut dans les différentes disciplines de physique : mécanique, électronique, informatique, systèmes de détection et d’instrumentation pour les expériences de physique, développement et contrôle d’accélérateurs. Le sujet doit présenter un contenu technique marqué, tout en présentant une transversalité suffisante pour susciter un large intérêt dans l’environnement de l’institut.

Une présentation de l’Irfu et de ses composantes peut être consultée à l’adresse suivante :

 

http://irfu.cea.fr/


La présentation des séminaires passés ou futurs se trouve à l’adresse suivante :


http://irfu.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Seminaires/index.php

Les intervenants doivent fournir le titre du séminaire, son résumé en quelques lignes ainsi que les transparents projetés.

 Déroulement des séminaires

 En accord avec l’agenda des autres séminaires réguliers de l’Irfu, les séminaires "Instrumentation" se tiennent traditionnellement le mardi à 14h30. Des dispositions inhabituelles peuvent être prises en cas de contrainte particulière.
Les intervenants sont accueillis en fin de matinée. Un déjeuner à la rotonde, restaurant sur le site du CEA-Saclay leur est offert en compagnie des experts du domaine présenté.
Un café est servi à partir de 14h15 et l’exposé débute à 14h30.

 Renseignements pratiques divers

Renseignements administratifs

 

Pour l’établissement des documents d’entrée sur le centre de Saclay, l’intervenant doit fournir les renseignements suivants : nom, suivi éventuellement du nom de jeune fille, prénom, employeur, date, lieu et département de naissance, nationalité, adresse personnelle et profession.

 Plan d’accès

Venir à Saclay

 Règles de remboursement:


Les frais de transport et de séjour peuvent être remboursés sur justificatifs. L’intervenant doit les faire parvenir accompagnés d’un RIB à l’adresse suivante :


Valérie Gautard
Bat 141
CEA-saclay
91191 Gif-sur-Yvette

 

Hôtels à proximité:


liste des hôtels

 

#219 - Mise à jour : 0000-00-00 00:00:00

 

Retour en haut