Étude expérimentale d'un caloduc pulsé sous différents gaz cryogéniques diphasiques
Florent BOUCHET
LCSE
Vendredi 31/08/2018, 10h00-11h00
Bat 123, p 311, CEA Paris-Saclay

Les caloducs pulsés diphasiques ou Pulsating Heat Pipes (PHP), sont des échangeurs thermiques constitués d’un seul long tube lisse capillaire faisant plusieurs allers-retours entre les parties froides et chaudes du système. 
Celui-ci est rempli d’un fluide caloporteur dans un état diphasique. Le transfert thermique du système est basé sur le mouvement oscillant des parties liquides et vapeurs et présente des performances thermiques très intéressantes. 

Les premières applications des PHP concernaient la réfrigération des composants électroniques de par leur taille assez réduite, mais d’autres applications sont actuellement étudiées. 
Notamment, les PHP ont récemment été proposés comme un nouveau système de refroidissement pour les aimants supraconducteurs. 
Capables d’évacuer des densités de flux importantes à basses températures et ce à l’aide de petites quantités de fluide, ils sont actuellement à l’essai dans plusieurs laboratoires de recherche.

Mon stage, dont l’objectif était de contribuer à la compréhension générale des paramètres de fonctionnement du système, a consisté en la poursuite de l'étude expérimentale des PHP du LCSE. 
Initiée avant mon arrivée dans le cadre du projet européen SR2S, cette étude avait fait l’objet de nombreux essais testant le comportement du système en fonctionnement à l’azote. 

Avec une méthode similaire à celle déjà employée, ma mission fut d'étudier le comportement et les performances du système avec deux nouveaux fluides : le néon et l'argon.

Ajouter à mon agenda -  Heure inhabituelle
Contact : JULIEN AVRONSART

 

Retour en haut