Les sujets de thèses

Dernière mise à jour : 23-04-2017

2 sujets IRFU

«««

• Informatique et logiciels

 

Développement d’outils d’aide à l’expertise en spectrométrie gamma

SL-DRF-17-0744

Domaine de recherche : Informatique et logiciels
Laboratoire d'accueil :

Service d'Electronique, des Détecteurs et d'Informatique (SEDI)

Laboratoire CosmoStat (LCS)

Saclay

Contact :

Jérôme Bobin

Date souhaitée pour le début de la thèse : 01-10-2017

Contact :

Jérôme Bobin

CEA - DSM/IRFU/SEDI/LCS

0169084463

Directeur de thèse :

Jérôme Bobin

CEA - DSM/IRFU/SEDI/LCS

0169084463

Voir aussi : http://jbobin.cosmostat.org/

Voir aussi : http://www.cosmostat.org

Voir aussi : http://jbobin.cosmostat.org/Jobs/these_spectro_gamma.pdf

La spectrome´trie gamma a pour objectif d’identifier et de quantifier les radionucle´ides e´metteurs gamma pre´sents dans un e´chantillon. Elle fournit a` la me´trologie nucle´aire une me´thode d’analyse rapide et non destructive, elle est une brique indispensable pour la surveillance des installations du cycle du combustible en fonctionnement normal ou accidentel. L'analyse des données en spectrométrie gamma joue donc un rôle primordial pour la détection et l'identification de radionucléides dans l'environnement. Dans ce contexte, cette thèse a pour objectif le développement de nouveaux outils d'analyse de données spectrométriques, en particulier fondés sur les méthodes de démélange spectral. Cette thèse conduira également à la mise en oeuvre de méthodes modernes de classification pour la détection/l'identification d'équilibres anormaux dans les chaines de radioactivité naturelle. Ces développements auront pour but une analyse plus rapide et plus précise des spectres en milieu naturels, facilitant ainsi l'aide à la décision.

Séparation non-supervisée de composantes multivaluées parcimonieuses et applications en astrophysique

SL-DRF-17-0047

Domaine de recherche : Informatique et logiciels
Laboratoire d'accueil :

Service d'Electronique, des Détecteurs et d'Informatique (SEDI)

Laboratoire CosmoStat (LCS)

Saclay

Contact :

Jérôme Bobin

Date souhaitée pour le début de la thèse : 01-10-2017

Contact :

Jérôme Bobin

CEA - DSM/IRFU/SEDI/LCS

0169084463

Directeur de thèse :

Jérôme Bobin

CEA - DSM/IRFU/SEDI/LCS

0169084463

Voir aussi : http://jbobin.cosmostat.org/

Voir aussi : http://www.cosmostat.org

De nos jours, la séparation de composantes est l'un des outils clef de l'analyse de données dans des applications aussi diverses que le traitement de signaux audio ou l'analyse d'image. L'astrophysique est l'un des domaines où les besoins de telles méthodes est le plus fort: les missions à venir fourniront des données hétérogènes de grande taille dont l'analyse permettra de répondre à des questions fondamentales en astrophysique. Plus précisément, l'analyse de telles données requiert la résolution de problèmes complexes tels que la séparation non-supervisée de composantes. Cette thèse a pour objet le développement de nouvelles modèles pour la séparation de composantes en astrophysique, en particulier dans le cas de données tensorielles (2D spatiale x longueur d'onde x temps), ainsi que le développement d'algorithmes de séparation robustes. Ces travaux feront appels à la modélisation parcimonieuse des signaux ainsi qu'aux méthodes d'optimisation les plus récentes (algorithmes proximaux). Les méthodes numériques seront appliquées aux données du satellite Planck ainsi qu'au données du téléscope X Chandra.
Retour en haut