English
CEA
Département de Physique des Particules
Le début de l'astronomie multi-messagers avec les ondes gravitationnelles
Nicolas Leroy
LAL, Orsay
Lundi 27/11/2017, 11h00
Bat 141, salle André Berthelot, CEA-Saclay

Le prix Nobel de physique 2017 vient d’être décerné pour la première détection d’une onde gravitationnelle effectuée en 2015 provenant de la fusion de trous noirs.

Les détecteurs d’onde gravitationnelle Advanced LIGO ont effectué leur seconde prise de données entre le mois de décembre 2016 et le mois d’août 2017. Au cours de la même période le détecteur européen Advanced Virgo a effectué sa mise en route et a pu prendre des données en commun avec les deux détecteurs américains pour quelques semaines fructueuses.

Je présenterai les observations effectuées pendant cette prise de données qui ont permis la détection triple d'une binaire de trous noirs ainsi que celle d'étoiles à neutrons. Cette différentes découvertes ouvrent la voie à une véritable astronomie avec les ondes gravitationnelles et la moisson de résultats est extrêmement riche tant du point de vue astrophysique que des tests de la Relativité Générale.

Contact : Emmanuel MOULIN

 

Retour en haut