A la Cité des Sciences de la Vilette (Paris), le Lundi 12 octobre 2015 de 9h à 19h

Le 21 mai 1965, le premier rayon X d’origine cosmique était enregistré par un détecteur du CEA, lors d’un vol ballon effectué à une altitude de 37 km, depuis Aire-sur-Adour dans les Landes. Cet événement ouvrait l’ère de l’exploration astrophysique spatiale au CEA.


50 ans plus tard, le Service d'Astrophysique-Laboratoire AIM est un des plus anciens laboratoires spatiaux en Europe, avec une participation de premier plan dans les grandes missions spatiales européennes INTEGRAL, XMM ou HERSCHEL actuellement en orbite et une implication scientifique et technique dans les futurs projets du JWST (James Webb télescope), SVOM, Euclid, Athena.

 

Retour en haut