Cartographie complète d’un reste de supernova en rayons X  
imgLa première carte complète en rayons X du reste de supernova RX J1713.7-3946, l’un des plus jeunes vestiges de supernova de la Galaxie, vient d’être publiée par une équipe dirigée par des scientifiques du Service d’Astrophysique du CEA-Irfu/laboratoire AIM. Cette carte a été réalisée grâce aux données obtenues par la caméra Epic à bord du satellite XMM-Newton, en orbite depuis 1999 et ceci dans la bande des photons X compris entre 0.5 et 4.5 keV. Pas moins de 11 pointés du télescope XMM-Newton, effectués entre 2001 et 2008, ont été nécessaires pour construire cette mosaïque qui couvre une région du ciel de plus de un degré carré avec une résolution spatiale de 6 secondes d’arc.
Au delà de la qualité unique de ce cliché, ces travaux ont permis pour la première fois de comparer avec une grande précision l’émission en rayons X avec celle obtenue dans le domaine des rayons gamma de très hautes énergies (TeV ou tera électron-Volts) par le réseau de télescopes au sol H.E.S.S., les deux domaines d’énergie étant étroitement liés via l’accélération des particules au sein du reste de supernova. La comparaison des cartes d’émission, rendue finalement possible par la couverture complète en rayons X semble indiquer que l’origine des photons de très hautes énergies provient principalement d’électrons accélérés et non de protons.
Le reste de supernova RX J1713.7-3946 (G347.3-0.5), situé à 1 kpc dans la direction du centre galactique, pourrait être le résultat de l’explosion d’une étoile observée et décrite par les astronomes chinois en l’an 393.
Ce vestige de supernova est actuellement le plus brillant observé par H.E.S.S. dans le domaine des photons de très hautes énergies. Il est un objet privilégié pour comprendre la nature et l’origine des rayons cosmiques.
Description de l’image : Image obtenue par la caméra EPIC à bord du satellite XMM-Newton dans la bande 0.5-4.5 keV du reste de supernova RX J1713.7-3946. L’échelle de couleur (du bleu au blanc) indique l’intensité du signal en rayons X (du moins au plus intense). Le champ de vue est de 1.3x1.3 degrés. (crédit: CEA)
Publication associée : « A joint spectro-imaging analysis of the XMM-Newton and HESS observations of the supernova remnant RX J1713.7-3946 », à paraître dans la revue Astronomy and Astrophysics F. Acero, J. Ballet, A. Decourchelle, M. Lemoine-Goumard, M. Ortega, E. Giacani, G. Dubner, G. Cassam-Chenai.
Télécharger le fichier pdf (659 Ko)
Contacts : Jean Ballet
C. Gouiffes, dépêche du 17/06/2009

 

Retour en haut