IDeF-X en orbite  

img

Ce jeudi 21 novembre 2013 à 7h10 T.U., une fusée Dnepr a lancé depuis la base russe de Yasny une charge comprenant  pas moins de 33 nanosatellites dont deux  nanosattelites CINEMA (Cubesat for Ion, Neutral, Electron, Magnetic fields)  destinés à étudier particules et orages magnétiques dans l’environnement terrestre. Chaque nanosattellite CINEMA, dimension 10x10x30 cm  et poids inférieur à 4 kilogrammes, embarque deux instruments, MAGIC (Magnetometer from Imperial College) et STEIN (Suprathermal Electrons, Ions and Neutrals).  L’instrument STEIN, sous responsabilité de l’université de Berkeley, est une matrice de 32 détecteurs au Silicium lue par une électronique à très bas bruit développée au CEA-Saclay, IDeF-X.  L’instrument STEIN est sensible aux particules d’énergie comprise entre 2 et 200 keV avec une très bonne résolution en énergie, rendue possible grâce aux caractéristiques du circuit de lecture IDeF-X. Après le lancement en 2012 du premier nanosattelite CINEMA, le trio maintenant en orbite permettra de donner une vue en trois dimensions de l’activité magnétique dans l’environnement terrestre.
Le projet CINEMA est une collaboration entre UCB/SSL (University of California, Berkeley/Space Sciences Laboratory), USA, l’Imperial College London, Londres et l’université de Corée du Sud KHU (Kyung Hee University), Seoul, Korea.

Voir également : IDeF-X, une technologie française de pointe exportée aux U.S.A. (juin 2011)

Contacts :

Olivier Limousin

C. Gouiffes, dépêche du 21/11/2013

 

Retour en haut