SVOM à l’Ecole de Physique des Houches  

img

Dans le cadre de la préparation de la mission SVOM, un atelier scientifique est organisé du 10 au 15 avril 2016 à l’Ecole de Physique des Houches dans la vallée de Chamonix. SVOM est une mission sino-française destinée à l’étude des sursauts gamma et du ciel transitoire qui sera lancé en 2021 et dans lequel le Service d’Astrophysique et le CEA/Irfu sont très impliqués.

L’intitulé de cet atelier est « The Deep and Transient Universe in the SVOM Era: New Challenges and Opportunities »  ou « l’Univers profond et transitoire à l’ère de SVOM : nouveaux défis et opportunités » et l’un de ses objectifs est la préparation d’un livre blanc. Ce document sera présenté durant la revue de fin de phase B de la mission qui se tiendra en Chine en Juillet 2016.

Cet atelier a également pour but de rassembler la communauté scientifique (chinoise et française) intéressée par le projet SVOM. Si l’étude des sursauts gamma reste un objectif majeur de la mission, le temps consacré aux observations d'opportunité va augmenter à l’image de l’évolution de la mission SWIFT.  SVOM est donc aussi une mission multi-longueur d'onde dédiée à l’étude du ciel transitoire. Les thèmes abordés sont de ce fait extrêmement variés : sursauts gamma, binaires X galactiques, noyaux actifs de galaxies ou bien encore Univers lointain. La recherche des messagers non photoniques comme les ondes gravitationnelles ou les neutrinos font également parti du programme de cet atelier.

 

Cet atelier de déroule après une réunion d’avancement du projet SVOM qui s’est tenue du 21 au 25 mars 2016 à Shanghai dans les locaux du SECM (Shanghai Engineering Center for Microsatellites). Cette réunion fut notamment l’occasion de faire le point sur les nombreux avancements du projet et notamment la réalisation de deux modèles de développement du satellite SVOM: le modèle mécanique et thermique et le modèle électrique, tout deux présentés à la délégation française (photos ci-dessous).

 

 

Contact : Bertrand Cordier

C. Gouiffes, dépêche du 08/04/2016

 

Retour en haut