PDF
De la poussière interstellaire aux graines de planètes: indices spectraux de l'émission continuum

Spécialité

CHIMIE

Niveau d'étude

Bac+4

Formation

Master 1

Unité d'accueil

Candidature avant le

31/03/2021

Durée

5 mois

Poursuite possible en thèse

non

Contact

MAURY Anaelle
+33 1 69 08 36 61

Résumé/Summary
Les exoplanètes sont maintenant observées en grand nombre et autour d'étoiles aux propriétés variées. Berceaux du développement de la vie, il est essentiel de comprendre les processus physiques conduisant à leur formation mais aussi les conditions initiales qui prévalent lors des toutes premières étapes de leur assemblage afin de contraindre les modèles de genèse planétaire.
Les observations récentes de disques protopanétaires suggèrent que certaines planètes puissent déjà être formées autour d'étoiles très jeunes, seulement un million d'années après le début du processus de formation stellaire: il semble donc crucial d'explorer les phases les plus précoces de la formation des étoiles de type solaire à la recherche des signatures de l'assemblage des poussières en petits planétésimaux.
Ce stage s'inscrit dans ce contexte: il s'agira d'analyser des données obtenues avec le radiotélescope ALMA afin de mesurer les indices spectraux de l'émission continuum millimétrique des grains de poussières entourant les protoétoiles de Classe 0, puis éventuellement si le temps le permet, les comparer à des modèles magnéto-hydrodynamiques de formation d'étoiles.
Sujet détaillé/Full description
Les exoplanètes sont maintenant observées en grand nombre et autour d'étoiles aux propriétés variées. Berceaux du développement de la vie, il est essentiel de comprendre les processus physiques conduisant à leur formation mais aussi les conditions initiales qui prévalent lors des toutes premières étapes de leur assemblage afin de contraindre les modèles de genèse planétaire.
Les observations récentes de disques protopanétaires suggèrent que certaines planètes puissent déjà être formées autour d'étoiles très jeunes, seulement un million d'années après le début du processus de formation stellaire: il semble donc crucial d'explorer les phases les plus précoces de la formation des étoiles de type solaire à la recherche des signatures de l'assemblage des poussières en petits planétésimaux.
Ce stage s'inscrit dans ce contexte: il s'agira d'analyser des données obtenues avec le radiotélescope ALMA afin de mesurer les indices spectraux de l'émission continuum millimétrique des grains de poussières entourant les protoétoiles de Classe 0, puis éventuellement si le temps le permet, les comparer à des modèles magnéto-hydrodynamiques de formation d'étoiles.
Mots clés/Keywords
astrophysique
Compétences/Skills
radioastronomie

 

Retour en haut