MOLTEN SALT REACTOR

SÉMINAIRE DEN 2018

15 Novembre à Saclay

16 Novembre à Cadarache

Accueil

Inscrivez-vous

 

Contexte

Six filières sont étudiées dans le forum GEN IV. L’essentiel des efforts du CEA est aujourd’hui engagé sur les réacteurs rapides au sodium. Cependant, dans le cadre de la veille multi-filières, le CEA et la DEN ont la volonté de disposer d’une expertise sur les autres filières en développement dans le monde. Parmi ces cinq autres filières, celle du MSR présente de nombreux avantages potentiels : spectre rapide, utilisation possible du plutonium, faible utilisation des ressources, minimisation de l’inventaire global d’actinides, système intégré, pression ambiante, possibilité de retraitement en ligne, etc. Par contre, elle présente un grand nombre de challenges techniques et n’est pas encore mature industriellement. Le but de ces journées est d’effectuer, avec tous les acteurs français concernés, un point technique et scientifique sur l’état des connaissances et sur les verrous pour lesquels des analyses seraient nécessaires.

Objectifs des 15 et 16 novembre 2018

Les Journées Scientifique de Massy consacrées aux MSR (22/23 mars 2018) ont regroupé une cinquantaine de participants de 6 organismes du secteur nucléaire (CNRS, FRAMATOME, ORANO, EDF, IRSN, CEA). Elles ont permis de faire un premier état de l’art et de mener des ateliers de travail sur cette filière dans le contexte français.

Le rapport issu de ces journées est disponible ici et dans la partie « Archives » de ce site.

Ces deux séminaires ont pour objectif de présenter aux agents CEA le REX de la filière, d’exposer l’ensemble des éléments recueillis aux cours de ces  journées scientifiques de Massy, et de mener des ateliers et des discussions techniques sur des thématiques liées aux MSR.

Programme

L’emploi d’un combustible liquide oblige à repenser plusieurs sujets : conception, fonctionnement, sûreté, traitement en ligne. Les discussions se voudront donc transverses aux différentes disciplines impliquées.

Il s’agit de présenter concrètement l’ensemble des problèmes réels et les verrous, de l’étude du concept sur le papier jusqu’à une réalisation concrète. C’est à cette condition que l’ensemble des obstacles peut être listé de manière réaliste.

Le programme comportera plusieurs parties :

  • Une introduction générale sur le fonctionnement des MSR.
  • Des présentations issues des travaux des journées de Massy des 22/23 mars 2018 durant lesquelles il sera fait un état de l’art sur les MSR : l’historique, la situation actuelle, le point sur les matériaux, la chimie, etc. ainsi que des outils disponibles.
  • Une présentation des REX de l’ARE et du MSRE (réacteurs à sels fondus).
  • Un atelier de travail / débat / brainstorming sur une thématique liée aux compétences du centre où a lieu le séminaire. Le but est d’identifier les verrous technologiques, les actions à mener sur la conception et/ou le fonctionnement de ce type de réacteur. Ils ont aussi pour objectif de préciser les moyens et ressources nécessaires pour y parvenir en s’appuyant sur les moyens actuels.
  • Deux discussions générales (matin et après-midi) permettant d’échanger sur les MSR et les travaux à mener.

 

 

 

 

Mise à jour : 25/09/2018

 

 

Retour en haut