CEA > iRFU >   

Service d'astrophysique
Laboratoire AIM

 
Les mystères de l'Univers - Exposition
Programme des Conférences


Retour

 

Pour écouter les conférences : Ecoute libre

 

Les conférences CEA

"Mais où est donc le temple du Soleil ? Enquête scientifique au pays de Tintin", avec Roland Lehoucq / Jeudi 22 octobre, 14h30 (collégiens/ lycéens)

Où est le Temple du Soleil dans lequel Tintin a failli finir au bûcher ? Quel jour Tintin a-t-il posé le pied sur la Lune ? Que faisait-il le soir où il a découvert l’étoile mystérieuse ? Quelle est la nature de cet astre inconnu ? … Pour répondre à ces questions, il faut se lancer dans une enquête minutieuse, parcourir le Pérou et l’Amérique du Sud, suivre Tintin sur la Lune ou interroger l’astrophysique moderne sur l’origine des corps célestes ! Avec Roland Lehoucq, les aventures de Tintin sont ainsi l'occasion d'une balade scientifique pleine de surprises, ajoutant au plaisir de la lecture ceux de la découverte et de la connaissance.


"La face cachée de notre univers", Nathalie Palanque-Delabrouille / Vendredi 23 octobre  - 15h00 (collégiens/lycéens)
Nous croyions notre univers formé d'étoiles, de galaxies et de vide, nous le découvrons rempli de matière invisible et d'énergie noire. Les découvertes du siècle dernier ont révolutionné la cosmologie, bouleversant le schéma que nous commencions à mettre en place. Quelles sont les observations qui ont conduit à cet étonnant chamboulement ?  Que savons-nous, aujourd'hui, de notre univers ?


"Antarès, observer le ciel à 2500 mètres sous la mer", Thierry Stolarczyk / Samedi 24 octobre, 14h00
Les neutrinos, contrairement à la lumière, messager habituel de l'astronomie, peuvent traverser l'Univers sans quasiment jamais être arrêtés.  Ils peuvent donc permettre de mieux étudier les phénomènes cataclysmiques qui pourraient être à l’origine du rayonnement cosmique. L'exposé expliquera comment les physiciens détectent malgré tout ces insaisissables particules grâce au télescope Antares, installé à 2500 m sous la mer Méditerranée, observant ainsi le cosmos depuis les abysses.


"400 ans d’observation : de Galilée au VLT", Sylvain Chaty / Samedi 24 octobre, 18h00
Il y a 400 ans, par une nuit d'hiver, Galilée pointait une lunette vers le ciel et découvrait les étoiles de notre Galaxie, les cratères de la Lune, les taches du Soleil, les satellites de Jupiter... Aujourd'hui, par une armada de télescopes et de satellites, notre vision du ciel a été révolutionnée, passant d'un Univers simple et calme, à un Univers complexe et agité, mais aussi bien plus riche ! Cette conférence fait le point sur les évolutions des moyens d'observation et des connaissances de notre compréhension de l'Univers. Elle reviendra sur les grandes étapes historiques de cette révolution astronomique.


"Le Mystérieux Magnétisme du Soleil et des Etoiles", Alan Sacha Brun / Dimanche 25 octobre, 13h00
Le Soleil et la plupart des étoiles possèdent un champ magnétique. Quel en est l’origine ?comme s’organise t-il ? quelle influence ce champ a t-il sur leur évolution, leur dynamique et sur leur environnement proche, comme notre planète Terre?

"Les galaxies et le monde extra galactique, un voyage à travers le temps et l’invisible", David Elbaz / Dimanche 25 octobre, 15h00
Au cours de cet exposé, nous découvrirons un monde où la Voie Lactée, riche de ses 234 milliards d’étoiles, n’est qu’un point parmi les 130 milliards de galaxies de l’univers « observable ». A la frontière entre l'infiniment petit et l'infiniment grand, l'histoire des galaxies est aussi celle de composantes « sombres » de notre univers : l’énergie sombre, la matière noire et les trous noirs…

"Voyage au centre de la galaxie", Jean-Marc Bonnet-Bidaud / Jeudi 29 octobre, 17h00
La Galaxie est un disque de 200 milliards d’étoiles au sein duquel se trouvent le Soleil et la Terre. Un voyage est proposé qui, du Soleil vers le centre de la Galaxie, parcourt les différents stades de la vie d’une étoile, illustré des images astronomiques les plus récentes  obtenues en grande partie par des satellites en orbite dans les différentes gammes du rayonnement (infrarouge, rayons X, gamma,..).

"Herschel, lumière sur les Mondes enfouis de l’Univers", Vincent Minier / Samedi 31 octobre, 15h00
Comment naissent les galaxies? Comment s’éteignent-elles? Pourquoi les étoiles sont-elles si diverses, des naines brunes pesant un dixième du Soleil, aux géantes bleues, cent fois plus grosses, qui finiront leur vie en trou noir? Mission scientifique de l'Agence spatiale européenne, le télescope spatial Herschel répondra à ces questions. Il a été lancé par Ariane 5 le 14 mai 2009 et doit son nom au physicien William Herschel qui découvrit l'infrarouge en 1800. Herschel est désormais le nom du plus grand télescope spatial jamais construit pour l'astronomie dans l'infrarouge lointain et le submillimétrique.

 

maj : 15-02-2010 (2657)

 

Retour en haut