Département d'astrophysique
CEA Saclay

UMR Astrophysique Instrumentation Modélisation

picto-accueil En direct des labos !

Actualités

25/01/2024

Adoption de la mission LISA par l’ESA

Lire la suite

18/01/2024

MIRI confirme la présence de dioxyde de soufre dans l’atmosphère de WASP-39b

Lire la suite

+ d'actualités

Séminaires

+ de séminaires

Dépêches

Prêt, partez ! Euclid commence son étude de l'Univers sombre

En lire plus

Départ de la maquette du miroir de JWST

En lire plus

+ de dépêches

picto 1 En direct des labos !

Présentation

Le Département d'Astrophysique // UMR AIM (DAp)

Le Département d'Astrophysique, UMR AIM au sein de l’Irfu figure parmi les laboratoires spatiaux majeurs en France, au niveau européen et international.

 

   Accès au site internet du DAp :     http://irfu.cea.fr/dap/

Découvrir les projets de nos laboratoires

picto 3Astrophysique

Retrouvez ici la liste complète de tous nos projets de recherche en astrophysique

Voir tous les projets

Explorer nos instruments de recherche

picto 4 Instrumentation

Retrouvez ici la liste complète de tous nos projets instrumentaux

Voir tous les projets

Modéliser l'univers et ses phénomènes

picto 5 Modélisation

Retrouvez ici la liste complète des projets de recherche en simulation numérique

Magmist

Du milieu interstellaire diffus aux étoiles. 

From diffused interstellar medium to stars.

 

Comprendre la formation des étoiles reste l'un des plus grands défis de l'astronomie moderne. Dans ce domaine, les progrès ont été limités pour deux raisons principalement : 

  • l'énorme dynamique des échelles spatiales et temporelles pertinentes
  • la grande variété et de la non-linéarité des processus physiques impliqués dans la formation des étoiles.


Le but de ce projet est de fournir une image complète et cohérente du processus de formation des étoiles en suivant de manière autoconsistante l'évolution de la matière interstellaire depuis le gaz très diffus jusqu'aux proto-étoiles.


Ce projet poursuit deux objectifs :

  1. parvenir à une compréhension globale du processus de formation des étoiles, en particulier en élucidant le lien entre les propriétés physiques du milieu interstellaire à grande échelle et les caractéristiques des proto-étoiles, telles que leur masse, leur magnétisation et leur moment angulaire ; 
  2. fournir une meilleure compréhension de la structure, de la nature et du rôle du champ magnétique et de la turbulence des parties diffuses aux parties denses du milieu interstellaire.

Les moyens utilisés

Ceci sera réalisé en effectuant une série de simulations numériques magnétohydrodynamique (MHD*) lourdes avec un code de raffinement de maillage adaptatif tout en subdivisant le problème en trois étapes majeures, à savoir la formation de nuages moléculaires à grande échelle, la formation de noyaux de formation d'étoiles et l'effondrement des noyaux protostellaires. En particulier, l'impact du champ magnétique et les processus radiatifs seront traités de manière autoconsistante en utilisant des schémas appropriés.

A chaque étape, des comparaisons avec les modèles analytiques et les observations seront effectuées en utilisant des modèles existants ou en développant de nouveaux modèles et en calculant des observations synthétiques. Les résultats de la simulation seront également utilisés pour tester et améliorer les méthodes et les algorithmes utilisés par les observateurs pour extraire les informations physiques de leurs données. Une base de données existante, dans laquelle les résultats des simulations sont disponibles, sera développée.

Voir tous les projets

Archiver et gérer les connaissances

picto 6 Data

Retrouvez ici la liste complète des projets de bases de données et archivage

Voir tous les projets

Recrutement

Public

picto-directLes faits marquants

Contact