Laboratoire Interface Science et Instruments Spatiaux
LISIS

Se placer à l’interface entre la science et les instruments spatiaux depuis les phases de conception jusqu’à la phase opérationnelle en vol, spécifier les instruments et s’assurer qu’ils répondent aux objectifs scientifiques. 

 

En effet, le Service d'astrophysique participe aux programmes de recherche internationaux en répondant aux appels d'offres émis par les agences spatiales internationales pour développer des instruments embarqués sur satellite.

Pendant les phases de conception, il s’agit plus particulièrement de prévoir les effets de l’environnement spatial sur la réponse des instruments, optimiser le design optique, caractériser les détecteurs, assurer l’étalonnage au sol et préparer le traitement scientifique des données brutes. Pendant la phase d’exploitation scientifique, il s’agit d’assurer l’étalonnage et la surveillance des données en vol. De part l’ensemble de ses activités, le LISIS a l’expertise nécessaire à l’accueil d’un centre de données spatiales à Saclay. Le savoir faire du LISIS est aussi utilisé pour le développement de projets d’astronomie au sol. Le laboratoire contribue aussi à l’enseignement des méthodes d’observation dans le cadre de l’école doctorale.

Toutes les activités du LISIS se caractérisent par une très forte interaction entre les physiciens et les ingénieurs, du SAp bien sûr mais aussi des autres services techniques de l’IRFU qui apportent leurs compétences en ingénierie électronique, informatique, mécanique et thermique. Bénéficiant de cet environnement technique privilégié, le SAp occupe une position unique en France pour le développement d'une instrumentation ambitieuse et innovante. Sa participation au sein de consortiums internationaux est soutenue par le CNES (Centre National des Etudes Spatiales) qui endosse la responsabilité des opérations nationales vis à vis des agences spatiales, et délègue autant que possible une partie de la maîtrise d’oeuvre au SAp. 

 

Métiers :
- Simulations numériques des effets de l’environnement spatial
- Tests d’irradiation des composants (COCASE, TANDEM,...) - Etalonnage des données au sol et en vol
- Suivi des données en vol - Analyse du retour d’expérience sur les données
- Logiciels de traitement des données brutes

 

Maj : 07/01/2016 (975)

 

Retour en haut