Instrumentations

Laminage d'un détecteur

Instruments

Le projet utilise la technologie récente de Micromégas « bulk ». Deux films de Photoresist contiennent la grille grâce à deux séries d'espaceurs. L'ensemble du détecteur (le plancher comprenant les pistes et la grille) est monobloc après laminage, insolation et traitement chimique

Le détecteur central sera constitué de Micromégas cylindriques et concentriques, et le détecteur avant de Micromégas plans annulaires. Les deux devront offrir peu de matière au passage des particules.

 

Effet du champ magnétique sur un détecteur

Description technique:

Les prototypes de petite taille pour les tests sont réalisés avec l'équipement de laminage, insolation et polymérisation du SEDI. Les tests de fonctionnement et de caractérisation se font avec une source de Fe ou un laser provoquant l'ionisation dans l'espace de conversion.

Des simulations utilisant le code Garfield sont mises en place au SPhN pour maîtriser la physique du détecteur.

Le test sous champ magnétique sur une première série de prototypes utilise un dipôle du SACM pour des champs allant jusqu'à 1.5 T. La mesure dans le champ nominal de 5 T avec un prototype équipé de 2000 voies d'électronique aura lieu à JLab.

 

Un Micromégas bulk courbe

Spécificités:

- Micromégas bulk mince (1/2 Silicium), 3 x 2 sous-détecteurs cylindriques (longueur max 600mm, Φmax 500mm).
- Détecteur à valider par un prototype de 2000 voies après avoir démontré le fonctionnement sous champ magnétique.
- Electronique de lecture rapide à définir, composition du gaz à établir.
 

Maj : 04/10/2017 (2077)

 

Retour en haut