Laboratoire Dynamique des Etoiles, des (Exo)-planètes, et de leur environnement

Astrophysique-SAp

De l'observation à l'interprétation scientifique. Ce programme, propre au Service d'Astrophysique et UMR AIM, comprend l'ensemble des projets scientifiques de type ERC, ANR, Région, Université etc ainsi que les programmes d'observations au sol et dans l'espace.

From observations to scientific interpretation. This research program of the Astrophyscis Division and UMR AIM, consists of all the scientific projects funded by ERC, ANR, Région and University schemes as well as the observing programs of ground-based and space telescopes.

 
#3576 - Last update : 01/20 2016
Projects
Comprendre le système climatique de titan avec l'utilisation d'un modèle 3D général de circulation. Understanding Titan's climate using a 3D model.
APOSTIC
CHAOS
Étude des binaires X et de leur comportement multi-longueur d'onde sur différentes échelles de temps.  Studying the multi-wavelenght behavior of the X-ray binaries on multiple time scales.
Caractérisation des dunes EXtra-terrestres de Mars et Titan. Characterising extra-terrestrial dunes on Mars and Titan.  
EXODUNES
ExoplANETS-A
Développement d’outils pour caractériser les atmosphères d’exoplanètes Tools development to characterize exoplanets’ atmospheres  
Etudier la dynamique d'interfaces dans les équations d'évolution. Studying interface dynamics in the evolution equations.
IDEE
M2C Project
Tester le modèle Lambda matière noire froide pour l'évolution de la matière noire dans les amas de galaxies. Testing the Lambda-CDM model for the formation of collapsed structures.
Modéliser les explosions de supernovae et les sursauts gamma
MagBURST
Magmist
Du milieu interstellaire diffus aux étoiles.  From diffused interstellar medium to stars.
MATLAS
MATLAS étudie les galaxies précoces et leurs relations d'échelle.  MATLAS studies the Early-Type Galaxies and their scale relations.
Contraintes morphologiques et multi-longueurs d'onde sur la croissance parallèle des galaxies et de leurs trous noirs super-massifs.
MORPHOSTAR
MULTIVERSE
Etude multi-échelle de l'évolution des structures de l'Univers. Multi-scale study of the evolution of structures in the Universe. 
Améliorer la connaissance de l’interaction photons - plasmas dans le domaine X et XUV. Studying the photon-plasma interactions in the X-ray and XUV-ray.
OPACITY
Oristars
Étudier la formation des étoiles en confrontant simulations numériques et observations. Confronting star formation studies with space observations and computer simulations. 
Élucider le mécanisme d'explosion des étoiles massives, et caractériser les conditions de naissance des étoiles à neutrons et des trous noirs.
SN2NS
Solar Predict
Développer un outil de prédiction fiable de l’activité du Soleil et des éruptions majeures à sa surface. Developing a reliable tool to predict Sun activity and its major surface eruptions.
Etudier la dynamique de rotation des étoiles magnétiques et leurs interactions de marée avec leur système planétaire tout au long de leur évolution.
SPIRE
STARFICH
Comprendre la formation stellaire dans les galaxies avec les observations de Herschel. Understanding star formation in galaxies using Herschel observations.
Etudier la structure du Milieu Interstellaire Local par inversion. Studying the local interstellar medium.
STILISM
SYMPATICO
Etudier l'interaction des étoiles massives avec leur environnement. Studying massive stars in their environment. 
Caractériser et modéliser l'évolution du taux de rotation des étoiles de faible masse depuis leur naissance jusqu'à leur maturité.
TOUPIES
          Programme d’observation extragalactique de la mission spatiale XMM Newton.  - Extragalactic observation program of the space mission XMM Newton.
XXL PROJECT
News/Highlights

Ce projet WHOLESUN vient d’être financé pour une durée de six années par une prestigieuse bourse Synergy du Conseil européen de la recherche (ERC). Cinq experts Européens du Soleil et des étoiles, issus du département d’Astrophysique du CEA-Irfu / UMR AIM, du Max Planck Institute for Solar System Research (MPS) en Allemagne, de l'Université de St Andrews au Royaume-Uni, de l'Université d'Oslo en Norvège et de l'Institut d'Astrophysique des Canaries (IAC), vont mettre en commun leurs savoir-faire et connaissances de la dynamique de notre étoile et de ses jumeaux. L’objectif est de déterminer au cours des six prochaines années comment le champ magnétique est généré à l'intérieur du Soleil et comment il crée des tâches solaires à sa surface et des éruptions dans son atmosphère hautement stratifiée. À cette fin, l'équipe développera le modèle du Soleil complet le plus avancé à l'aide des super ordinateurs les plus puissants, dits Exa-scale et le contraindra avec les observations venant de missions spatiales, tel que Solar Orbiter de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) qui sera lancé en 2020.

Projet AMA09-Bénin

 

A l'occasion de l'année mondiale de l'Astronomie 2009, une équipe formée de chercheurs de l'Observatoire de Paris et du Commissariat à l'Energie Atomique, accompagnée de doctorants de l'Ecole Doctorale d'Astronomie d'Ile de France et de l'Université d'Exeter, part assister le club d'Astronomie Orion-Bénin dans son action de vulgarisation.

Ce partenariat est né lors de la mission organisée par l'Observatoire de Paris pour observer l'éclipse totale de Soleil du 29 mars 2006 avec un groupe d'étudiants du Master Astronomie et Astrophysique, le Bénin étant situé sur la ligne de totalité. A cette occasion, des liens étroits se sont tissés entre l'équipe française et plusieurs instances béninoises : le club Orion-Bénin bien sur, mais aussi la Circonscription Scolaire de Savalou ou bien encore l'université d'Abomey-Calavi.

En février 2007, profitant de l'éclipse totale de Lune, une délégation française s'est déplacée dans ce pays pour renforcer les liens établis l'année précédente, animer la soirée d'observation de l'éclipse à l'attention de collégiens et acheminer du matériel pédagogique (télescopes, mallettes pédagogiques,....) qui aidera  au développement de l'esprit scientifique et à la stimulation des vocations.

Lors de ces deux missions pédagogiques, les conférences et les soirées d'observation organisée à l'attention des scolaires, professeurs et universitaires et du grand public ont rencontré le plus grand succès. Elles ont aussi montré que la demande d'information scientifique et la curiosité vis-à-vis des objets du ciel est très vive.  L'année mondiale de l'Astronomie offre l'occasion idéale de répondre à cette attente et de poursuivre l'action de diffusion de la connaissance scientifique déjà entreprise dans le pays.

 

Retour en haut