The story of Caliste: CdTe based pixel detectors for Hard X-ray astronomy in space; Soutenance de HDR
Olivier Limousin
Sap
Jeudi 08/09/2016, 10:00-11:00
Bat 774, amphith√©√Ętre Claude Bloch, CEA Saclay, Orme des Merisiers

Immédiatement après le tir d’INTEGRAL en 2002, j’ai entamé une réflexion sur les perspectives d’utilisation du CdTe comme spectro-imageur à rayons X-durs pour les futures missions d’astronomie spatiale à haute-énergie. Ce travail m’a conduit à réaliser que les limitations spectrométriques d’ISGRI pouvaient être surmontées en axant mes efforts vers la conception de nouveaux détecteurs à électrodes segmentées en petits pixels, équipés de contacts bloquants. Naturellement, la place de la microélectronique analogique et des technologies modernes d’hybridation sont au cœur de mes travaux, dédiés à la création de dispositifs instrumentaux pour le spatial.

Lors de ma présentation de HDR, je montrerai comment j’ai réussi en une douzaine d’années avec mon équipe et nos brillants thésards à mettre en œuvre un détecteur spectrométrique X-dur à base de CdTe parmi les meilleurs au monde : Caliste. J’expliquerai sa conception et ses performances et j’évoquerai les conséquences scientifiques et les perspectives d’utilisations, les retombées dans différents domaines de l’astrophysique spatiale et dans d’autres applications au sol pour le nucléaire notamment. Je conclurai ma présentation en révélant les idées émergeantes et en cours de développement qui constituent mon projet de recherche à moyen terme. Ces travaux sont entièrement consacrés à la mesure de l’énergie de photons uniques avec la résolution spectrale ultime qu’offrent les semi-conducteurs à température ambiante, ainsi qu’à la mesure de la polarisation du rayonnement X. Je présenterai les plus récents résultats que nous avons obtenus.

Contact : Thierry MORIN

 

Retour en haut