Images
Premières observations de CIRS

Les vents stratosphériques de Jupiter

 

Le 30 Décembre 2000, la sonde CASSINI-HUYGENS croise la planète Jupiter à environ 10 millions de kilomètres. CIRS établit, grâce à la très bonne sensibilité des détecteurs des plans focaus FP3 et FP4 et à leur très bonne résolution spatiale, la première cartographie de la température stratosphérique situés entre des pressions atmosphériques de 1 et 20 mbar. Ceci est fait par l'intermédiaire des traceurs de la température stratosphérique que sont l'hydrogène moléculaire H2 détecté à 600 cm-1 (FP3) et le méthane, détecté à 1300 cm-1 (FP4). Le mouvement des structures thermiques met en évidence les vents à ses altitudes. On distingue sur cette carte un point chaud au pôle Nord (West longitude 180° et latitude 90°. Il est du à l'entrée de particules chargées dans l'atmophère de la planète dont l'apport énergétique est estimée à 40 000 Gigawatt !

Maj : 30/06/2004 (1041)

 

Retour en haut