Accélérateurs linéaires d'’ions à haute intensité

L'injecteur d'ions Spiral2 dans sa casemate au SACM.

Les accélérateurs linéaires (linac) de forte intensité et haute énergie, pouvant atteindre 1 GeV et quelques dizaines de milliampères en continu, trouvent de nombreuses applications en physique nucléaire, physique des particules ou encore en physique de la matière condensée. L’interaction d’un faisceau de protons, accéléré par un tel linac, avec une cible permet de produire des particules telles que des ions radioactifs, des neutrons, des neutrinos ou des muons. Ces particules forment alors des faisceaux secondaires utilisables notamment pour la transmutation des déchets nucléaires ou l’étude de la structure de certains matériaux.


Ces accélérateurs de future génération mettront en oeuvre des technologies faisant l’objet d’actifs programmes de R&D au SACM, comme le projet d’injecteur de protons de haute intensité, Iphi, pour la partie à basse énergie et le programme d’étude et de réalisation de cavités accélératrices supraconductrices à 700 MHz pour la partie à haute énergie. Les compétences acquises dans ces deux domaines ont permis au SACM de prendre une part importante dans le projet Spiral 2, un linac complet prévu pour étudier une grande variété de noyaux exotiques.

 

Maj : 17/12/2013 (311)

Retour en haut