Modélisation et simulation multi-physique

Dans nos domaines de recherches et d’applications, nous concevons des prototypes et nous réalisons des installations à la pointe de la technique pour lesquelles la modélisation, le calcul et la simulation numérique sont des outils indispensables qui facilitent notre approche des comportements physiques dès les études. Dans les domaines d’application classiques comme la mécanique, la thermique, la thermo-hydraulique, ou le magnétisme nous nous appuyons et nous aménageons pour nos besoins quelques codes existants tels que Cast3m, Ansys, Opera et d’autres. Pour des domaines clefs très spécifiques, comme la protection des aimants supraconducteurs, les transferts de chaleur à très basse température, le perfectionnement des techniques de refroidissement et les développements liés aux faisceaux de particules, nous développons nos propres codes de calculs.
Les études sur les accélérateurs linéaires de très forte intensité nécessitent de disposer de simulations performantes. Depuis les années 2000, le département développe des outils de simulation permettant de calculer la propagation et la dégradation des propriétés d’un faisceau dans un accélérateur. Cette suite logicielle, qui fait référence dans la communauté des accélérateurs de haute intensité, est diffusée sous licence CEA dans plus de 50 laboratoires internationaux.

 

 

Maj : 17/07/2018 (4469)

 

 

 

Retour en haut