Ganil

Le département Ganil a pour but de contribuer au développement et à l’exploitation de la très grande infrastructure de recherche « Grand Accélérateur National d’Ions Lourds » située à Caen ainsi qu’aux expériences et recherches qui y sont menées. Le département est en particulier associé à la conception, à la réalisation et à l’analyse des expériences qui utilisent les faisceaux d’ions lourds dans le domaine de la physique nucléaire ou des recherches pluridisciplinaires. Il participe également aux études théoriques sur ces domaines. L’articulation étroite entre les différents thèmes de recherche conduit les chercheurs de l’Irfu à mener de front différents travaux théoriques et à réaliser des expériences dont la complémentarité permet de faire progresser la compréhension de l’organisation de la matière à l’échelle de l’infiniment petit comme de l’infiniment grand.
Le département est enfin en charge de proposer les évolutions de l’accélérateur et des aires expérimentales comme S3, le super séparateur spectromètre, où l’Irfu est impliqué dans le dispositif de détection ou Actar en vue des expériences futures. Le centre Ganil à Caen étant un GIE, les recherches menées par le CEA font partie d’une volonté européenne de recherche sur la physique nucléaire. Ouvert aux chercheurs du monde entier et à l’industrie, les plateformes de recherche où l’Irfu est présent sont présents au cœur d’un des 5 laboratoires le plus grand au monde, dédié à l’étude des faisceaux d’ions lourds.
 

 
Ganil
Ganil
Ganil

Last update : 08/06 2018 (4094)

 

Retour en haut