24 novembre 2005
Spirale dans les anneaux de Saturne
Un micro-satellite tisse sa toile

Anneau F

Les chercheurs du Service d'Astrophysique (SAp) du CEA-DAPNIA, dans le cadre de l'unité de recherche AIM "Astrophysique Interactions Multi-échelle" (regroupant le DAPNIA/SAp, le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) et l'Université Paris-7), viennent de mettre à jour une étonnante structure autour de Saturne, une fine spirale de poussières s'enroulant plusieurs fois autour de l'anneau F. Les chercheurs sont désormais persuadés qu'un  petit satellite, tout récemment découvert, entre en collision avec l'anneau et maintient cette délicate arabesque. Ces résultats, obtenus grâce aux images de la sonde Cassini-Huygens, sont publiés dans la revue Science du 25 novembre 2005.

 

La toile du satellite

L’anneau F de Saturne, le plus extérieur, a été découvert par les sondes Pioneer en 1979, à une distance moyenne de  140 000 km de la planète. Il est parcouru de part et d’autre par deux petits satellites, appelés "Prométhée" et "Pandore" qui l’empêchent de se disperser dans l’espace et pour cette raison sont appelés les satellites « bergers ». La deuxième grande exploration des anneaux en 1980 et 1981 par les sondes Voyager a montré que cet anneau était très complexe, avec des arcs de matière situés de part et d'autre de l'anneau principal. Jusqu'ici, ces arcs étaient considérés comme probablement discontinus et transitoires. De nouvelles images obtenues par la caméra à champ étroit de la sonde Cassini, avec une résolution moyenne inférieure à 10 kilomètres par élément d'image (pixel), viennent de montrer  au contraire que ces segments d'anneaux concentriques forment une seule spirale continue. Ils s'enroulent autour de l'anneau F comme des brins de laine autour d'une aiguille . Selon les chercheurs, la cause la plus probable est la présence d'un petit objet baptisé S2004/ S6, une toute petite lune de Saturne dont le diamètre est inférieur à 5 kilomètres et qui croise périodiquement l'anneau F exactement à l'endroit ou la spirale traverse le plan de l'anneau F. Il reste néanmoins à démontrer comment un si petit objet peut projeter de la matière aussi loin de l'anneau.

 
Spirale dans les anneaux de Saturne

En haut : vue panoramique sur 360 degrés de l'anneau F, reconstituée à partir d'une série d'images de la caméra à champ étroit de la sonde Cassini, obtenues à trois différentes époques, novembre 2004 (haut), avril 2005 (milieu) et mai 2005 (bas). On distingue clairement à chaque fois le coeur de l'anneau F (zone brillante) entouré de fines traces qui s'enroulent en spirale, En bas, détails de l'anneau F (clichés SAp/CEA, droits réservés)

Contacts :  

voir aussi :

et :

"Les instruments du SAp" : CIRS un spectromètre infrarouge pour la sonde CASSINI

La mission Cassini-Huygens est le fruit d'une collaboration entre l'Agence Spatiale des Etats-Unis ( National Aeronautics Space Administration-NASA), l'Agence spatiale européenne (ESA) et l'Agence Spatiale Italienne

 

Publication :

"Cassini discovers a kinematic spiral ring around Saturn"
S. Charnoz, C.C. Porco, E. Deau, A. Brahic, J.N. Spitale, G. Bacques, K. Baillie,
dans la revue Science du 25 novembre 2005, Vol. 310. no. 5752, pp. 1300 - 1304
pour une version électronique (fichier PDF, 0.28 Mo)

 

Rédaction: Jean-Marc Bonnet-Bidaud
 

Maj : 24/11/2005 (1188)

 

Retour en haut