Le département Ganil a pour but de contribuer au développement et à l’exploitation de la très grande infrastructure de recherche « Grand Accélérateur National d’Ions Lourds » située à Caen ainsi qu’aux expériences et recherches qui y sont menées.
Le Département d'Astrophysique, UMR AIM au sein de l’Irfu figure parmi les laboratoires spatiaux majeurs en France, au niveau européen et international.  
  Le département de physique des particules s’intéresse à cinq thématiques : la physique des collisionneurs, celle des neutrinos mais aussi aux interactions à basse énergie, aux phénomènes cosmiques de hautes énergies, à l’astroparticules et l’Univers sombre.
  Le département de physique nucléaire conduit des activités expérimentales, en participant à des expériences auprès des accélérateurs de particules tels Alice au LHC, et des activités théoriques de recherche fondamentale centrées sur l’étude de la matière au niveau des noyaux et ses composants. Deux échelles sont étudiées au DPhN.
DEDIP
  Le Département d’électronique des détecteurs et d’informatique pour la physique a pour principale vocation d’inventer et de construire les instruments de détection du futur, ambitieux et innovants, indispensables aux progrès de la physique étudiée à l’Irfu.
DIS
Le département d’ingénierie des systèmes est en liaison avec les autres départements de l’Irfu dans les domaines de l’ingénierie mécanique et de l’instrumentation, la conception d’instruments de recherche.
  Le département des accélérateurs, de cryogénie et de magnétisme a pour mission de développer et réaliser des accélérateurs de particules, des sources d’ions, des cavités accélératrices, des systèmes cryogéniques et des aimants supraconducteurs destinés aux programmes scientifiques de l’Irfu.

 

Retour en haut