29 juillet 2015
Rencontres d’été de physique: De l’infiniment grand à l’infiniment petit

L'édition 2015 des "Rencontres de l'infiniment grand à l'infiniment petit », promotion Albert EINSTEIN et Georges LEMAITRE, s'est terminée le 24 juillet 2015

Cette Vème édition porte les noms de deux physiciens célèbres: Albert EINSTEIN, bien connu de tous, qui a proposé il y a tout juste 100 ans une formulation nouvelle de la gravité, la Relativité Générale, et Georges LEMAITRE qui fut quelques années plus tard le premier à proposer une théorie de l’expansion de l’Univers. 

Cette école d’été de physique a rassemblé 30 étudiants (venant de 10 universités ou écoles d’ingénieurs) pendant 2 semaines du 15 au 24 juillet 2015.

Elle a pour objectif de faire bénéficier aux étudiant(e)s en physique  d'un enseignement de qualité, complémentaire de leur formation académique car directement adossé au monde de la recherche.

27 heures de cours et plus de 6 heures de conférences ou débats ont été donnés par 23 orateurs/oratrices en physique nucléaire, physique des particules, astrophysique et cosmologie, sans oublier l'instrumentation associée.

 

Ces cours généraux sont associés à des visites permettant d’illustrer la science en marche dans  différents laboratoires à Orsay, Palaiseau, Paris et Saclay.  C’est ainsi que les étudiants peuvent découvrir les  thèmes de recherche divers du fondamental aux applications : proton-thérapie, accélérateurs, détecteurs, salle 3D, station d’étalonnage, salle de contrôle d’expérience, labo d’astrochimie, expérience de mesure d’anti-gravité, bureau d’études, etc.

 

 

Ces échanges sont le fruit d’une collaboration entre dix laboratoires :APC, CSNSM, IAS, IMNC, IPNO, IRFU, LAL, LLR, LPNHE et LPT.

Elles ont pour tutelles : CNRS-IN2P3, INP et INSU, CEA, les universités Paris-Saclay, Paris-Sud, Paris-Diderot et Paris-Pierre et Marie Curie -UPMC-, l’école Polytechnique, l’observatoire de Paris-Meudon-Nançay, participant pour certains à l’université Paris-Saclay.

Ces Rencontres d’été sont possibles grâce au soutien financier de P2IO (via son LabEx), des universités Paris-Sud et Paris-Diderot et le soutien en personnel des CSNSM, IRFU et des autres laboratoires partenaires.

 

En savoir plus :

 

Contact Irfu : Philippe SCHUNE

 

Maj : 31/07/2015 (3606)

 

Retour en haut