Systèmes d'acquisition

Les systèmes électroniques d’acquisition de données permettent de recueillir, numériser, mettre en forme et traiter les données issues des systèmes de détection formant le cœur des projets de physique expérimentale. De par leur nature même, ces systèmes sont constitués de nombreux nœuds de détection fonctionnant en parallèle et produisant des flux importants de données numérisées (Fig. 1).

 
Figure 1 : Les systèmes d’acquisition de données sont hautement distribués car essentiellement constitués de nœuds
de détection embarqués interconnectés avec des systèmes de traitement en ligne.
 

Durant ces quinze dernières années, la généralisation des terminaux multimédia intelligents connectés et, plus généralement, de ce que l’on désigne par de l’Internet des objets, a permis le développement de nombreuses technologies logicielles innovantes autour des applications embarquées et distribuées, caractéristiques particulièrement adaptées aux spécificités des systèmes d’acquisition de données dédiés aux projets de physique expérimentale (Fig. 2). L’Irfu a ainsi maintenu et développé toutes les compétences hardware, firmware et software indispensables à la conception et la réalisation de l’ensemble de la chaine de détection et de traitement des données physiques.

 

Figure 2 : Exemple d'architecture logicielle distribuée destinée au pilotage d'un système d'acquisition de données
 

Le logiciel tient une place de plus en prépondérante dans ces systèmes hautement spécialisés, tout en devant répondre à des défis croissants en termes de performances, de pérennité et de fiabilité. Ainsi, outre les activités de conception et réalisation proprement dits directement associés aux projets, il devient indispensable de maintenir des activités de veille technologique et de R&D logicielle permettant d’acquérir les technologies, outils et méthodes de dernière génération afin de rationaliser et professionnaliser la production de logiciels au service des dispositifs scientifiques (Fig. 3).

 

Figure 3 : Multiframe Metaformat, un format de données binaires extensible mis au point à l’Irfu et utilisé par de
multiples laboratoires dans le monde pour l'acquisition de données.
 

Maj : 09/08/2018 (4332)

 

Retour en haut