Développements pour les accélérateurs du futur

Etuvage d'une cavité supraconductrice monocellulaire en salle blanche.

Chaque nouveau projet nécessite de relever de nombreux défis et requiert généralement une R&D spécifique. Inversement il arrive souvent que les avancées d’une R&D particulière soient profitables à l’ensemble des projets. Plusieurs axes de R&D spécifiques aux accélérateurs sont suivis au SACM :

• La mise au point de modèles analytiques et le développement de méthodes numériques pour une modélisation de la dynamique des faisceaux de particules adaptée aux exigences de plus en plus grandes sur les paramètres de fonctionnement (énergie, luminosité, fiabilité, …).
• Le développement de sources d’ions basées sur un plasma généré par résonance cyclotronique électronique pour produire des faisceaux intenses d’ions H+ et H- ; les progrès permettent d’atteindre des intensités et des fiabilités de plus en plus élevées.
• Des études systématiques pour comprendre l’origine physique des limitations du champ accélérateur dans les cavités supraconductrices à radiofréquence (RF) et définir les traitements adéquats pour atteindre des performances élevées. De plus, des développements technologiques permettent d’étudier la réalisation des cryomodules complets, dans l’environnement d’un accélérateur, en y intégrant les cavités supraconductrices, les divers équipements RF, ainsi que l’instrumentation associée.

 

Maj : 18/12/2013 (2398)

 

 
Retour en haut