Plateforme de développement et d’intégration pour l’astrophysique

Le développement et la construction d'instruments spatiaux est l'une des forces du département d'astrophysique. Elle s'appuie principalement sur des compétences d'ingénierie spécifiques, mais aussi sur les équipements et infrastructures nécessaires pour mener à bien les développements d'instruments conformément aux besoins suivants :

  • des mesures de performance sur les détecteurs dans les phases de R&D,
  • l'intégration et la métrologie des sous-systèmes ou instruments pendant la phase de construction, dans des conditions d'assurance qualité de l'espace,
  • les essais de fonctionnement et de performance des composants, sous-systèmes ou instruments intégrés.

Au sein du département d'astrophysique, ces ressources sont officiellement contrôlées par le Space Quality and Integration Laboratory.

Une nouvelle plateforme a été créée en 2018 et rassemble les ressources matérielles nécessaires pour les mécanismes cryogéniques conçus pour les instruments d'astrophysique infrarouge.

En effet, depuis la fin des années 90, l'Irfu via le département d'ingénierie des sytèmes, participe à la conception, l'intégration et le test de cryomécanismes:  projet VISIR en 2004, imageur MIRI sur le JWST en 2019,  et dans le futur, ces mécanismes ont été selectionnés pour l'instrument NISP de la mission spatiale Euclid, et furtus  l'instrument METIS qui sera installé sur l'E-ELT au Chili vers 2024.

 

 

 

Maj : 08/06/2018 (4443)

 

 

Retour en haut