Voir l'intérieur des pyramides en temps réel avec des muons: ça marche!!!!   

 

En octobre 2016, des nouvelles cavités sont révélées par les muons!

Après 3 mois de prise de données, les trois télescopes à muons mis au point à l'Irfu ont permis de visualiser une cavité déjà connue, située à 5 mètres de profondeur et d’une surface de 9 m2, mais aussi d’en détecter une autre : celle–ci, jamais repérée, se situe à environ 105 mètres de hauteur, et affiche un volume équivalent à la première.

 

img

Outre les encoches N1, N2 et N3, et la cavité C2 déjà connues, ils ont mis en évidence une nouvelle cavité d’environ 9 m2 nommée C1, à environ 105 mètres de haut. Les capteurs ont mesuré dans cette zone un excès statistiquement significatf de muons de 6,3 sigmas

 

En savoir plus:

Le communiqué de presse (le 15 octobre)

et différents articles de mi ocotbre 2016:

La mission Scanpyramids a-t-elle découvert un circuit inconnu vers le coeurs de la pyramide de Kheops? (Sciences et Avenir le 15 octobre)

Deux cavités découvertes dans la grande pyramide de Khéops (Le Figaro le 15 octobre)

ScanPyramids : deux cavités découvertes dans la pyramide de Khéops ! (Génération NT le 16 octobre)

Deux cavités découvertes dans la grande pyramide de Khéops (Direct Matin le 16 octobre)

 

 

 

L'Irfu rejoint la mission ScanPyramids visant à « scanner », durant une année, les grandes pyramides d’Egypte.

L'Irfu apporte à cette mission internationale son savoir-faire en imagerie muonique à base des détecteurs gazeux à micro-pistes, appelés Micromegas.

Alhazen, télescope à tomographie muonique, développé par une équipe de l'Irfu pour la mission, est le premier d'une série de trois à avoir pris la route de Gizeh (Egypte). Il se destine à sonder les mystères de la pyramide de Khéops.Il vient d'être installé. Alvarez et Brahic l'ont rejoint et sont aussi installés; La prise de données a commencé.

 

 

img

 

 

vidéo réalisée par Alice Mounissamy

 

Partagez leur aventure en lisant ces différents articles:

 

 

img

ScanPyramids : Kheops scrutée par les muons (Sciences et Avenir 7 juin 2016)

 

img

Sean Gallup | Getty Images

Archaeologists Test New Scanner That May Unlock Ancient Secrets Of Egypt's Great Pyramid (Techtimes 4 juin 2016)

 

img

The Sphinx and the Great Pyramids of Giza are pictured on the outskirts of Cairo, Egypt, April 10, 2016. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

French scientists join project to uncover secrets of the pyramids (Channel NewAsia 4 juin 2016)

 

img

Amr Nabil

Will subatomic scans unlock more of Great Pyramid’s secrets? (Thestar.com 2 juin 2016)

 

img

 

 

Photo Philippe Bourseiller/HIP Institute

Une pyramide d'Egypte dévoile ses secrets grâce aux particules cosmiques (Maxisciences 6 mai 2016)

 

 

img

 

Le secret des pyramides bientôt percé par un télescope du CEA (Le Point 4 mai 2016)

 

img

 

 

 

 

 

 

 

 

 

img

 

 

 

 

© Mission Scan Pyramids

Entretien exclusif avec le nouveau ministre des Antiquités égyptiennes (Sciences et Avenir 2 mai 2016)

 

img

 

 

 

 

© Egyptian Ministry of Antiquities, HIP Institute and the Faculty of Engineering (Cairo University)

Le coeur d’une pyramide scanné grâce aux muons ! (Sciences et Avenir 27 avril 2016)

 

img

 

 

 

 

 

La muographie en détails (Industrie &Technologies 27 avril 2016)

 

img

 

 

 

 

 

Les secrets des pyramides égyptiennes sur le point d'être percés (Le Point 27 avril 2016)

 

img

 

 

 

 

 

 

Cosmic Ray Tech May Unlock Secrets of Pyramids (consciouslifenews.com april 24, 2016)

 

 

Cosmic ray telescopes could finally reveal secret chambers hidden in the pyramids (blastr april 19, 2016)

 

img

 

 

©ScanPyramid Project

CEA joins #ScanPyramids project (ahramonline april 19, 2016)

 

img

 

 

©Egyptian Ministry of Antiquities, HIP Institute and the Faculty of Engineering (Cairo University)

Cosmic Ray Tech May Unlock Pyramids Secrets (news.discovery.com april 15, 2016)

 

img

 

 

 

© MARNEF/ISOPIX/SIPA

Le CEA au pied des pyramides égyptiennes (Sciences et Avenir 15 avril 2016)

 

img

 

 

 

 

© Ministère des Antiquités égyptien, Institut HIP, Faculté des Ingénieurs de l'Université du Caire

Une interview de Sébastien Procureur, reponsable scientifique du projet d'imagerie muonique à l'Irfu: "Radiographier les pyramides égyptiennes en temps réel" (Sciences et Avenir 15 avril 2016)

 

 

En savoir plus:

?

img?

img? img?
img img?
  1. Assemblage d'un Micromegas en salle blanche 
  2. Montage mécanique dans le télescope  
  3. Les 4 Micromegas
  4. Premier test du télescope à l'extérieur
  5. Télescope inclinable grâce à son pied télescopique

 

 

crédit photos: photos 1 et  2 : HIP.Institute/Faculté des ingénieurs du Caire/Ministère des Antiquités et photos 3,4 et 5: Irfu-CEA

Equipe "ScanPyramids" de l'Irfu:

David ATTIE, Simon BOUTEILLE, Patrick MAGNIER, Irakli MANDJAVIDZE, Sebastien PROCUREUR et Marc RIALLOT

 

 

 

 

 
S. Kerhoas-cavata, dépêche du 14/10/2016
Retour en haut