Moyens expérimentaux

Moyens d'investigation

Le Dapnia possède les moyens pour intégrer, tester et analyser les différentes configurations de détecteurs. 

Description technique

 Le détecteur est composé de deux régions qui constituent une zone de dérive dans laquelle les charges sont créées et dérivent. Ces deux zones sont séparées par une étroite zone d'amplification (50-100uM) et une épaisse région de conversion et sont séparées par une "micromesh" (maille) conductrice. C'est dans cette grille que les charges sont multipliées sous l'effet d’un champ électrique intense appliqué entre une anode et une grille placées à une centaine de microns l’une de l’autre.

Le détecteur Micromegas  est constitué de deux plaques parallèles, la cathode et l'anode,  Les électrons libérés par l'ionisation d'une particule dérivent jusque dans la zone d'amplification où ils sont multipliés par un processus d'avalanche.  Dans le cadre de l'étude du détecteur Micromégas, le Dapnia a développé la technologie  Bulk, qui, outre un gain de coût important,  permet un assemblage global immédiat du détecteur  au lieu d'avoir à intégrer plusieurs éléments séparés. Le Bulk est spécialement dédié à des assemblage de taille importante tandis que la technologie Microbulk apparentée, plus précise, est plus spécialement conçue pour s'adapter à de petites surfaces.

Spécificités:

Le détecteur Micromégas est gazeux et permet donc une meilleure précision dans l'espace: il est donc spécialement dédié à l'analyse de la direction des particules  (particulièrement les wimps dans le cadre de l'expérience CAST).De manière spécifique, il peut fonctionner avec des taux de comptage remarquablement élevés allant jusqu’à 107 particules par seconde et par mm2. 

 La technologie Micromegas offre plusieurs avantages: réduction du bruit de fond, résolution dans l'espace et le temps, construction simple. Les détecteurs Micromegas ont été brevetés au Sédi  et se sont imposés dans plusieurs laboratoires et expériences. Le  leadership de cette technique impose une R&D constante, répondant à des besoins scientifiques précis.   

 

Maj : 22/08/2007 (1880)

 

Retour en haut