Moyens expérimentaux
Moyens expérimentaux

schéma global d'ILC

Moyens d'investigation

-optique et dynamique de faisceaux
- simulation des effets des interations faisceau-cavité et faisceau-faisceau
- calculs magnétiques pour l'aimant solénoïdal de l'expérience 
- conception et test de quadripôles supraconducteurs de focalisation finale (NbTi et Nb3Sn).

Description technique

 ILC consiste en deux accélérateurs disposés face à face et devrait propulser quelque 10 millions d'électrons et de positrons (leurs anti-particules) les uns contre les autres à une vitesse avoisinant celle de la lumière.
Les cavités supraconductrices de cet accélérateur, poussées à des températures proches du zéro absolu, confèrent aux particulesune énergie toujours croissante jusqu'à la collision au centre de la machine.

 Composants:

- Expériences avec faisceau à TTF
- SEHT : bobine de test à 8 T
- programme de calculs magnétiques et de simulation du transport de faisceaux.

Spécificités

Programme de conception et optimisation de la machine impliquant une forte composante de physique faisceau.
ILC se compose d'un collisionneur linéaire e+e- de 500 GeV à 1 TeV d'énergie dans le système de centre de masse.
 

Maj : 16/01/2017 (1760)

 

Retour en haut