Planètes et étoiles

Nous étudions le fonctionnement des étoiles et en premier du Soleil. Nous avons approfondi notre connaissance de l'intérieur du Soleil grâce à des observations en héliosismologe (découverte des modes de gravité globaux avec SOHO-GOLF (Garcia et al., Science 316, 1591 (2007)) et de grandes simulations magnéto-hydrodynamiques effectuées sur des ordinateurs massivement parralleles (Brun et al. ApJ, 742, 79). Le lien entre le Soleil et les autres étoiles a été réalisé au travers de notre participation à l'exploitation des données d'asteroseismologie des missions Kepler et Corot (Augustson et al. 2013, 777, 153). Nous développons le champ d'interaction (magnétique, forces de marées) entre les étoiles et leur environnement (planètes, vents, enveloppes circumstellaires ; Mathis et al. 2013, Lect. Notes. Physics, 861, 255; Pinto et al. 2011, ApJ, 737, 72)
Le système de Saturne sert de laboratoire détaillé pour étudier les processus gravitationnels à l'oeuvre lors de la formation des planètes et des disques circumstellaires.En utilisant les observations de la sonde Cassini, nous avons développé une théorie originale de formation des satellites de Saturne (Charnoz et al. Nature 465, 752 (2010)), qui opère seulement si la force de marée entre Saturne et ses satellites est dix fois plus élevée que considérée habituellement. La confirmation de cette force de marée élevée a été obtenue grâce à des mesures astrométriques précises des mouvements des satellites de Saturne (Lainey et al., ApJ 752, 19 (2012)). Une telle force de marée importante peut être reproduite dans le nouveau model de Remus et al. (A&A 541, A165 (2012)).

 

voir aussi les pages des laboratoires :
- LDEE - Laboratoire Dynamique des Etoiles et de leur Environnement
- LADP - Anneaux Disques et Planètes

 

Maj : 13/12/2013 (26)

 

 
Retour en haut